Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales     L'entretien EAF    Coaching scolaire      Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018  -  L'actualité du brevet 2018

Réécrire sur le modèle de la fable "le corbeau et le renard", une fable en vers puis une fable en prose : rédaction 4ème

 

DNBac

 

 

Réécrire sur le modèle de la fable "le corbeau et le renard", une fable en vers puis une fable en prose


*** Fables d'un élèves de 4ème



Maitre Orque sur un rocher perché,
Tenait en sa gueule un bout de viande.
Maitre Dauphin, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
« Hé ! Bonjour, monsieur de l’Orque,
Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !
Sans mentir, si vos cris de délice,
Se rapportent à votre superbe peau lisse,
Vous êtes le Requin des hôtes de cet océan. »
A ces mots l’Orque ne se sent pas de joie
Et, pour montrer sa belle voix,
Il ouvre une large gueule est laisse couler sa proie.
Le Dauphin s’en saisit et dit : « Mon bon monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute ;
Cette leçon vaut bien un bout de viande sans doute. »
L’Orque honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne lui prendrait plus.


Un orque déroba un morceau de viande et alla se percher sur un rocher. Un dauphin, l'ayant aperçu, voulut se rendre maître du morceau. Nageant au bord du rocher, il se mit à louer la beauté et la grâce de l'orque : À qui mieux qu'à toi convient-il d'être roi ? En vérité tu le serais, si tu avais de la voix. L'orque, voulant lui montrer qu'il n'en était pas dépourvu, laissa couler la viande et poussa de grands cris. L'autre se précipita, s'empara de la viande et dit : "Ô orque, si tu avais aussi de l'intelligence, il ne te manquerait rien pour être le roi de tous les animaux."
Avis au sot.

 

DNBac

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017