Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales     L'entretien EAF    Coaching scolaire      Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018  -  L'actualité du brevet 2018

Une réécriture de Robinson Crusoé de Defoe, Tournier, Vendredi ou la vie sauvage

 

DNBac 

 

Une réécriture de Robinson Crusoé de Defoe, Tournier, Vendredi ou la vie sauvage
 

*** Analyse proposée par un membre du forum

Daniel Defoe, Robinson Crusoé

Biographie


Né en 1660 en Angleterre sous le règne de Guillaume III, Daniel Foe fut écrivain, homme politique, journaliste et entrepreneur. Daniel Defoe est son nom de plume, pour sonner plus noble. Fils d'un marchand de chandelle, il voyage en Europe pour faire du commerce de biens très variés, s’intéresse à l’économie et aux échanges. Il est très intéressé par l’argent, et connaît richesse et faillites. Ceci explique l'importance de l'or omniprésent autour de ses aventuriers, le luxe de détails qui accompagnent la description d'un bateau (instrument précieux du commerce.)
Engagé en politique, il défend le libéralisme et l'individualisme. En 1697, avec son Essai sur les projets, il élabore le premier projet d'assurance sociale et prône un rôle accru des femmes dans la société. Ses pamphlets le conduisent en prison et lui apportent en même temps un grand succès. Sorti de prison, il fonde le Mercador, le premier journal moderne, s'intéressant au commerce, à l'économie, à la vie des plus pauvres. En 1706, il est envoyé en Écosse sous un faux nom pour favoriser l'union entre l'Écosse et l'Angleterre. Il publie Histoire de l'union des royaumes de Grande-Bretagne (1709).

Déçu par la politique qui lui vaut une nouvelle disgrâce, Daniel Defoe décide de se consacrer presque uniquement à la littérature. Son premier roman Robinson Crusoé (1719, il a 59 ans) est vite un succès mondial. Il publie ensuite Le Capitaine Singleton (1720), Colonel Jack (1722), Moll Flanders (1722) qui met en scène une femme libre qui multiplie les maris et les larcins. À la fin de sa vie, Daniel Defoe renoue avec les textes politiques : Le Parfait négociant anglais (1725) et Voyage en Grande-Bretagne (1727). Il meurt à Londres en 1731. Outre quelques chefs-d’œuvre, il est l’auteur d’une production énorme, de quelque 560 livres et brochures. Venu au roman avec une longue expérience d'observateur et de journaliste, il excelle dans l'art de créer l'impression de la réalité, du détail observé ou vécu.
 



Résumé

Robinson Crusoé quitte l’Angleterre pour naviguer, alors que ses parents voulaient qu’il devienne avocat. Le navire est pris d’assaut par des pirates et Crusoé devient l'esclave d'un Maure. Il arrive à s'échapper sur un bateau grâce à un navire portugais qui passe au large de la côte ouest de l'Afrique. Arrivé au Brésil, il devient le propriétaire d'une plantation. Il se joint à une expédition partie à la recherche d'esclaves africains, mais devient naufragé sur une île. Tous ses compagnons morts, il arrive à récupérer des armes et des outils dans l'épave. Il construit une habitation, chasse et cultive le blé. Il apprend à fabriquer de la poterie et élève des chèvres. Il s'aperçoit que l'île reçoit la visite de cannibales, qui viennent y manger leurs prisonniers. Il veut se procurer un serviteur et, quand un prisonnier parvient à s'évader, ils deviennent amis. 28 ans après son arrivée sur l'île, un navire anglais survient, et les rebelles veulent abandonner leur capitaine sur l'île. Le capitaine et Crusoé parviennent à reprendre le navire et à retourner en Angleterre avec le serviteur de Crusoé, qui sera toujours dévoué. Sa plantation a été bien entretenue et il devient riche.


Les personnages

Robinson Crusoé= né à York en 1632. Son père voulait en faire un avocat. Mais Robinson voulait partir en mer. Il partit sur un bateau pour Londres. Durant cette première navigation, le bateau fut pris dans une terrible tempête et sombra. Capturé par des pirates de Salé, il devient esclave. Il s'échappa, après deux ans de captivité, et arrive au Brésil. Il y devint planteur de tabac. Au bout de quatre ans, il partit afin de se procurer des esclaves. Mais il fut complètement désorienté par un ouragan. Le navire fit naufrage et c'est le début de son long isolement.
Vendredi= jeune indien, dévoué à son maître Crusoé.


Les thèmes

•Isolement

•Amitié

•Courage

•Nature

•Détermination

•Pouvoir

•Gratitude

L'Etat de nature

Robinson Crusoé vit dans un état de nature, car il a été isolé lorsque son navire a sombré et tous ses compagnons sont morts. Son état de nature le rend presque malheureux. Il retrouve petit à petit l’état civilisé car il se fait des compagnons sur l'île. Vers la fin du livre, il retrouve l’état civilisé.


Dans les deux livres, les personnages
principaux sont : Robinson et Vendredi.


La succession des évènements est

globalement la même :
· le naufrage
· la reconstruction d’une « civilisation » par
Robinson
· l’arrivée de Vendredi
· la vie avec vendredi
· l’apparition du bateau
· le sauvetage


Cependant, les auteurs ont développé de façon
différente certaines parties de l’histoire :


Daniel Defoë a préféré développer la vie de Robinson
avant son naufrage et sa vie en solitaire sur l’île, alors
que Michel Tournier, lui, a développé la vie de
Robinson avec Vendredi.

Nous pouvons aussi noter que Daniel Defoë a
écrit à la première personne du singulier, ce qui nous
donne l’impression de vivre l’histoire en même temps
que Robinson, de s’identifier au personnage, alors que,
Michel Tournier a écrit à la troisième personne du
singulier. De ce fait nous avons l’impression d’être
spectateur donc en dehors de l’histoire.
Ces impressions sont renforcées par la façon
dont les histoires débutent. Daniel Defoë explique
longuement la vie de Robinson avant le naufrage pour
que l’on s’imprègne du personnage, je suppose. Alors
que Michel Tournier démarre l’histoire au moment de

la tempête, ce qui renforce le côté aventure de l’histoire.
Daniel Defoë s’attache à développer la vie
solitaire de Robinson, ses réflexions…
Alors que Michel Tournier fait apparaître
Vendredi assez rapidement, donnant à cette histoire un
rebondissement rapide.
Une autre différence notable est la partie
relation Robinson/Vendredi.
Dans les deux histoires, il y a une relation
initiale : Robinson est le maître et Vendredi est
l’esclave. Daniel Defoë reste sur cette relation pendant
toute l’histoire, alors que, Michel Tournier la fait
évoluer : suite à une catastrophe, Robinson ouvre les
yeux. Il se repose alors sur les connaissances de
Vendredi pour reconstruire sa vie. Ils deviennent égaux.
Cela aboutit à des fins différentes :
Dans le livre « Robinson Crusoé » chacun
retourne à sa civilisation. Il n’y a pas de remise en
question des idées reçues sur la position des hommes
les uns par rapport aux autres. Dans « Vendredi ou la
vie sauvage » on arrive à une inversion de situation :
Robinson reste sur l’île alors que vendredi s’en va.
Chacun a appris de l’autre et reconnaît la valeur de
l’autre.
Ainsi, à partir d’un thème, de personnages et
d’une succession d’évènements identiques, on arrive à
avoir deux livres très différents : nous n’avons pas
l’impression de relire deux fois la même chose.

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 31/07/2017