- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Le récit au brevet : les révisions sur le récit, tout ce qu'il faut savoir

DNBac

 

 

Récit


Auteur / Narrateur / Personnage



L’auteur est la personne réelle qui a écrit le récit. Le narrateur est la voix fictive qui raconte l’histoire. Le personnage est un être fictif.
Narrateur interne / Narrateur externe
Un narrateur interne (ou narrateur personnage) est un narrateur qui est en même temps personnage de l’histoire qu’il raconte (présence du JE). Un narrateur externe est un narrateur qui n’est pas personnage de l’histoire.


Points de vue interne / externe / omniscient


Le point de vue est l’angle sous lequel on raconte une histoire.

Le point de vue interne : L’histoire est racontée du point de vue d’un personnage de l’histoire (présence du JE).

Le point de vue externe : Le narrateur raconte seulement les faits et gestes des personnages. On ignore ce qu’ils pensent ou ressentent.

Le point de vue omniscient : Le narrateur connaît tout de l’histoire qu’il raconte et sait tout des personnages. Il dispose de savoirs encyclopédiques et donne beaucoup d’informations au lecteur.


Récit chronologique / non chronologique

Un récit chronologique est un récit dans lequel les événements sont racontés dans l’ordre. Dans un récit non chronologique, les événements sont racontés dans le désordre.

Retour en arrière (analepse) / Anticipation (prolepse)

Dans un récit, le narrateur fait un retour en arrière quand il raconte des événements anté-rieurs à ‘action principale. Il fait une anticipation quand il raconte des événements postérieurs à l’ac-tion principale.

Rythme du récit : pause / scène / sommaire / ellipse

Un récit peut aller plus ou moins vite.

La pause : La narration est arrêtée momentanément. La pause correspond généralement à une description ou à un commentaire du narrateur.

La scène : La narration ralentit et laisse place, généralement, à un dialogue entre les personna-ges. Le temps de l’histoire correspond au temps du récit.

Le sommaire : La narration s’accélère. Le sommaire est un résumé d’un ensemble d’événe-ments de l’histoire jugés comme étant mineurs ou secondaires.

L’ellipse : La narration s’accélère encore plus. L’ellipse constitue un trou dans la narration : le narrateur passe sous silence certains événements de l’histoire.

Description fixe / en mouvement

Lorsque le narrateur interrompt sa narration pour décrire, il s’agit d’une description fixe (pause). Quand il décrit au fil de sa narration, sans l’interrompre, il s’agit d’une description en mou-vement.

Connecteurs spatio-temporels

Dans un récit, les connecteurs spatio-temporels sont les mots qui permettent de marquer les étapes de la narration (connecteurs temporels) ou de la description (connecteurs spatiaux).

DNBac

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau