Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

La subordonnée relative : fiche brevet. La grammaire au collège

 

Prépabrevet

 

 

DNBac

La subordonnée relative


I CARACTERISTIQUES


Une proposition subordonnée relative est introduite par un pronom relatif et comporte un verbe conjugué.
L'ile dont je te parle est belle/ C'est une ile qui me fascine.

Elle complète un mot appelé antécédent. l'antécédent est toujours placé avant la relative.

Il a vu les pirates (antécédent) qui ont pris le trésor (proposition relative)

L'antécédent peut être :
- un GN ou un nom : il aime les récits qui racontent des aventures
- un pronom : il lit celui que tu as conseillé

Quand l'antécédent est un nom, la proposition subordonnée relative appartient au GN : elle est une expansion du nom.


II FONCTION

La proposition relative a toujours la même fonction : complément de l'antécédent : ils cherchent le trésor (qui est caché dans l'ile) = complément de l'antécédent trésor


Ne confondez pas la fonction de :
- la proposition relative (qui est caché dans l'ile) = complément de l'antécédent (le trésor)
- du pronom relatif (qui) = sujet du verbe Caché



III CONSTRUCTION

1 Place

La proposition subordonnée relative, généralement, se place juste après son antécédent : on admire Robinson (qui doit survivre seul)
sauf s'il s'agit d'un pronom personnel complément : on le voit (On cherche des solutions)


2 Propositions subordonnées multiples :

Plusieurs propositions subordonnées relatives peuvent avoir le même antécédent : attention au chien qui parait gentil et dont tu dois te mefier

Si elles ont le même antécédent, elles ont la même fonction :
qui parait gentil et dont tu dois te méfier : complément de l'antécédent chien.


Ne confondez pas :
- La subordonnée relative introduite par que. Elle complète un nom ou un pronom (c'est la personne que tu attends)
- la subordonnée conjonctive introduite par que. Elle complète le verbe (elle sait que tu attends)


A RETENIR :

Une subordonnée relative est une proposition qui commence par un pronom relatif et qui comporte un verbe conjugué.
Elle a toujours pour fonction d'être complément de son antécédent.
C"est en général un nom, dont la subordonnée relative est une expansion.

DNBac

 

 

La grammaire au collège

Pour aller plus loin 

Date de dernière mise à jour : 23/10/2018