Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Les mots interrogatifs : cours de grammaire

DNBac

Prépabrevet

 

Les mots interrogatifs


I LES CLASSES GRAMMATICALES

1.Le déterminant interrogatif


Il s'accorde avec le nom auquel il se rapport :
- en genre (masculin ou féminin)
- un nombre (masculin ou féminin)

2. Le pronom interrogatif

Il a trois formes :
- simple : qui : qui vient (être), quoi, que (chose)
- renforcée (qui est ce qui ? = être, qu'est ce que ? chose)

Les formes simples et renforcées peuvent être précédées des prepostions à de qui pour

ex : a quoi cela rime ?

- forme composée : le pronom varie en genre et en nombre, selon le nom qu'il représente
lequel- laquelle-lesquels-lesquelles
+à = auquel, à laquelle, auxquels, auxquelles
+de=duquel-de laquelle


III FONCTIONS ET EMPLOIS

Placés le plus souvent en tête de phrase les mots interrogatifs apparaissent dans les interrogations partielles (questions auxquelles on répond par autre chose qui oui ou non

1. Le determinant interrogatif

- Il s'emploie comme un déterminant du nom. Il précède le nom
Il est employé comme attribut du sujet. Il est employé seul

2. Le pronom interrrogatif

Il a les mêmes fonction que les autres pronoms


3. L'inversion du sujet

a) inversion du sujet est obligatoire dans le langage soutenu
Qui admires tu ?
b) On inverse jamais le sujet avec le pronom de forme renforcée


A RETENIR :

- Les mots interrogatifs apparaissent dans les phrases interrogatives partielles, le plus souvent en tête de de phrase
- Ces mots sont des déterminants ou des pronoms interrogatifs, de forme simple, renforcée ou composée

DNBac

La grammaire au collège

Pour aller plus loin 

Date de dernière mise à jour : 21/10/2018