Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Sujet et corrigé du brevet de français 2015 Pondichéry

DNBac

 

Sujet de français, brevet 2015 Pondichéry
 


Le commissaire Adamsberg, accompagné de son lieutenant Violette Retancourt, est soupçonné d'avoir commis un meurtre au Canada. II est suivi de loin par « les cochs », les policiers canadiens. Il s'apprête à retrouver à Detroit son frère Raphaël, lui aussi recherché, après de

longues années de séparation.

Retancourt s'était arrêtée deux heures pour dormir et ils entrèrent dans Detroit à sept heures du matin. La ville était aussi lugubre qu'une vieille duchesse ruinée portant encore les lambeaux de

ses robes. La crasse et la misère avaient remplacé les fastes tombés de l'ancien Detroit.

C'est cet immeuble, désigna Adamsberg, plan en main.

5 II examina le bâtiment haut, assez noir mais en bon état, bordé par une cafétéria, comme on scrute un édifice historique. Ce qu'il était puisque derrière ces murs bougeait, dormait et vivait Raphaël.

Les cochs se garent à vingt mètres derrière nous, remarqua Retancoufl. Futés. Qu'est-ce qu'ils s'imaginent? Qu'on ignore qu'on se les traîne depuis Gatineau? 10 Adamsberg était penché vers l'avant, les bras croisés sur sa taille.

Je vous laisse y aller seul, commissaire. Je me restaure à la cafétéria en vous attendant. Je n'y arrive pas, dit Adamsberg à voix basse. Et à quoi bon? Je suis en fuite, moi aussi. Justement. Il cessera d'être seul, et vous aussi. Allez-y, commissaire. 1...1

Adamsberg hocha la tête et sortit de la voiture. Retancourt s'apprêtait à entrer dans la cafétéria

15 quand il l'arrêta par le bras.

II est là, dit-il. À cette table, de dos. J'en suis sûr.

Le lieutenant observa la silhouette que lui désignait Adamsberg. Ce dos, aucun doute, était bien celui d'un frère. La main d'Adamsberg se fermait sur son bras.

- Entrez-y seul, dit-elle. Je retourne à la voiture. Faites-moi signe quand je pourrai vous 20 rejoindre. Je voudrais le voir.

- Raphaël? - Oui, Raphaël.

Adamsberg poussa la porte de verre, les jambes encore engourdies. Il se rapprocha de

Raphaël et mit ses mains sur ses épaules. L'homme de dos n'eut pas un sursaut. II examina les

25 mains brunes qui s'étaient posées sur lui, l'une puis l'autre.

Tu m'as trouvé ? demanda-t-il sans bouger.

Oui.

Tu as bien fait.

Fred Vargas, Sous les vents de Neptune, 2008.




QUESTIONS

(15 points)


I. Dans le premier paragraphe :

a. Comment est décrite la ville de Detroit? Citez quatre expressions afin de justifier votre

réponse.

b. Identifiez une figure de style et expliquez-la.

2. Dans les lignes 5 à 8 :

a. Quel est le sens du verbe « scrute » ? 0,5

b. Relevez un autre verbe de sens voisin. 0,5

c. Selon vous, pourquoi le commissaire considère-t-il le bâtiment comme un « édifice historique » ? (1 point)

3. Que pensent Retancourt et Adamsberg des policiers qui les suivent ? Justifiez votre

(I .5 point)

réponse en vous appuyant sur le texte.

4. Dans le dialogue, lignes II à 22 :

a. Dans chaque réplique de Retancourt, quel adjectif est répété ? Selon vous, pourquoi

(1 ,5 point)

insiste-t-elle sur ce point ?

b. « Je voudrais le voir. » (ligne 20) :

A quel temps et quel mode le verbe « vouloir » est-il conjugué? Quelle est sa valeur?

(1 ,5 point)

c. Quels gestes Adamsberg fait-il quand il reconnaît son frère ? Relevez trois expressions qui justifient votre réponse. Quel sentiment exprime-t-il ainsi ? (2 points)

5. a. Quelles sont les réactions de Raphaël lignes 24 à 28 ? Relevez au moins deux

(1 point)

expressions significatives.

b) Que pensez-vous de ces réactions ? Justifiez et développez votre réponse. (2 points)



Réécriture

(4 points)

« Adamsberg poussa la porte de verre, les jambes encore engourdies. II se rapprocha de

Raphaël et mit ses mains sur ses épaules. L'homme de dos n'eut pas un sursaut. Il examina les mains brunes qui s'étaient posées sur lui, l'une puis l'autre. »

Réécrivez le paragraphe lignes 23 à 25 en commençant par « Violette Retancourt » et en transposant les verbes au passé composé. Vous ferez ensuite toutes les modifications nécessaires.



DICTÉE

(6 points)

Consignes

Série générale


Préciser aux candidats qu'après la relecture finale du texte il ne sera répondu à

aucune question.

Faire une lecture préalable, bien articulée, du texte.

Procéder à la dictée effective du texte, en dictant aussi la ponctuation et en faisant les liaisons.

Ne pas répondre aux questions éventuelles des candidats après la relecture du


texte.

Écrire au tableau : Outaouaiset

Préciser que l'année 1613 s'écrit en chiffres lors de la dictée.

Écrire à la fin de la dictée le hom de l'auteur mais dicter le titre de l'œuvre, en précisant que les candidats devront le souligner.

À sept heures du matin, il était déjà sorti, aimanté pât le fleùve. Non, la rivière, l'immense rivière des Indiens Outaouais. Il parcourut la berge jusqu'à l'entrée d'un chemin sauvage. « Sentier de portage », lut-il sur un panneau, « emprunté par Samuel de Champlain en. 161_3 », Il s'y enfonça aussitôt, satisfait de caler ses pieds dans les pas des Anciens, Indiens et voyageurs portant les pirogues sur le dos. La piste n'était pas facile à suivre, le sentier défoncé chutant souvent sur un mètre de hauteur. Spectacle saisissant, bouillonnement des eaux, fracas des chutes, colonies d'oiseaux, rives rougies par les érables. Il s'arrêta devant une pierre commémorative plantée au milieu des arbres, qui détaillait l'histoire de ce type, de ce Champlain.

Fred VARGAS Sous les vents de Neptune, 12008




RÉDACTION

(15 points)


Les candidats conserveront le texte de la première partie de l'épreuve.

Le candidat traitera l'un de ces deux suiets au choix.

Vous écrirez une ligne sur deux.

L'utilisation d'un dictionnaire de langue francaise est autorisée,

Suiet 1 : Imaginez la suite de ce texte, dans laquelle le narrateur raconte la rencontre de ces deux frères séparés depuis des années.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une quarantaine de lignes).


Sujet 2 : Selon vous, quel peut être le rôle d'un frère ou d'une sœur dans les différents âges de la vie?

Vous présenterez votre réflexion dans un développement argumenté et organisé.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une quarantaine de lignes).

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 23/10/2017