- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Biographie de Baudelaire : 3ème

 

DNBac

 

Petites biographies d’auteurs
français au brevet




BAUDELAIRE




Biographie

(Paris, 1821- Paris, 1867)

Baudelaire naît à Paris en 1821. Il perd son père à l'âge de six ans
Après la mort de son père, sa mère se remarie avec un officier, le général Aupick avec qui il ne s'entend pas dutout et il est mis en pension. Après ses études, il mène une vie marginale et de bohème dans le Quartier latin.

À partir de 1839, Baudelaire commence sa carrière d'écrivain. Il fréquente des hommes de lettres (Nerval, Balzac) et mène à Paris une vie de plaisirs et d'insouciance qui choque à son beau-père. En 1841, fait un long voyage vers les Indes, maisrevient au bout de dix mois. L'exotisme et l'amour de la mer sont toujours présents chez le poète et sont à l'origine sa source principale d'inspiration.
À son retour, il demande sa part de l'héritage paternel pour vivre comme il l'entend. Il devient un dandy parisien et se lie avec Jeanne Duval, une jeune mulâtresse, jusqu'à sa mort à qui il a dédié des poésies dans les Fleurs du mal.
Dandy endetté, il est placé sous tutelle judiciaire.
A 23 ans, un coneil judiciaire lui est imposé car ses dépenses d'argent sont considérables. Il vit dès lors misérablement par la suite.

Il devient critique d'art, les articles regroupés forment les salons. il défend en Delacroix le représentant du romantisme en peinture, mais aussi Balzac
Il découvre Edgar Poe qu'il commence à traduire, il y a une publication de quelques poèmes dans différentes revues. Son inspiration poétique va grandissant depuis sa rencontre avec Madame Sabatier, une dame du monde.

En 1857 paraissent Les fleurs du mal. Le livre est en partie condamné pour «outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs». ce dernier chef d'inculpation condamne Baudelaire à une forte amende de trois cents francs, réduite à cinquante

Malgré sa célébrité, il mène une vie assez misérable, précaire mais se passionne toujours pour l'écriture, il continue donc à écrire et s'adonne à certains stimulants comme le haschich et l'opium.

Terrassé par une crise cardiaque, il est ramené à Paris. Atteint de paralysie et de troubles du langage, il meurt à l'âge de 46 ans.

Le Spleen de Paris (autrement appelé Petits poèmes en prose) est édité à titre posthume en 1869,
À sa mort, son héritage littéraire est mis aux enchères. Michel Lévy (éditeur) l'acquiert pour 1750 francs. La troisième édition des Fleurs du Mal que préparait Charles Baudelaire, accompagnée des 11 pièces intercalaires, a disparu avec lui.



Article de wikipédia
Baudelaire, biographie et la femme dans les Fleurs du mal


Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported (CC BY-SA 3.0)



Les oeuvres de Baudelaire

# Salon de 1845 (1845)
# Salon de 1846 (1846)
# La Fanfarlo (1847), nouvelle
# Du vin et du haschisch (1851)
# Fusées (1851)
# L'Art romantique (1852)
# Morale du joujou (1853, réécrit en 1869)
# Exposition universelle (1855)
# Les Fleurs du mal (1857)
# Le Poème du haschich (1858)
# Salon de 1859 (1859)
# Les Paradis artificiels (1860)
# La Chevelure (1861)
# Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains (1861)
# Richard Wagner et Tannhäuser à Paris (1861)
# Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862)
# Le Peintre de la vie moderne (1863)
# L'œuvre et la vie d'Eugène Delacroix (1863)
# Mon cœur mis à nu (1864)
# Curiosités esthétiques (1868)
# L'art romantique (1869)
# Journaux intimes (1851-1862)

 

 

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau