Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales     L'entretien EAF    Coaching scolaire      Lycées français à l'étranger 
 

 

Grammaire, cours sur la voix passive

DNBac

 

La voix passive.


Définitions :

Un verbe exprime une action (au sens large du mot).

Celui ou ce qui fait l’action est appelé agent.

Celui ou ce qui subit l’action est appelé patient.

ex) Giuseppe tue le comte de Bauso.

On parle de voix active lorsque c’est l’agent qui est sujet du verbe et de voix passive lorsque c’est le patient.

ex) Le comte de Bauso est tué par Giuseppe. = voix passive

Le principal intérêt de la forme passive est qu’elle permet de mettre en valeur le patient au lieu de l’agent.

2. Fonctions et application :

Si à la voix active, on trouve la construction habituelle S + V + COD :

ex) Sa mère emmène le petit Pascal dans la montagne.

A la voix passive, un énoncé équivalent aura la construction S + V + complément d’agent :

ex) Le petit Pascal est emmené par sa mère dans la montagne.

Remarque :

Cela implique qu’on ne peut mettre à la forme passive que les verbes transitifs directs (= se construisant avec un complément d’objet direct).

ex) La police arrête le meurtrier du comte. (verbe transitif direct à transformation possible)

-> Le meurtrier du comte est arrêté par la police.

Mais :

ex) Pascal grandit loin du village. (verbe intransitif --> transformation impossible)

ex) Pascal pense souvent à son père. (verbe transitif indirect --> transformation impossible)

3. Conjugaison :

A la voix passive, le groupe verbal se construit à l’aide de l’auxiliaire être conjugué au temps choisi et du participe passé du verbe concerné.

ex) Giuseppe sera vengé par son fils. (Futur simple)

ex) Giuseppe a été vengé par son fils. (Passé composé)

ex) Giuseppe fut vengé par son fils. (Passé simple)

 

DNBac

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017