Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Sujets et corrigés de français bac 2018 à l'étranger, Pondichéry séries technologiques. Les corrigés sont en ligne, entraînez-vous pour le jour J.

Consultez les sujets du bac de français 2018 séries technologiques, ils sont en ligne. Commentaire, dissertation, écriture d'invention et question corpus

DNBAC

 

 

 

 

Profs en direct le jour du bac

 

 

Epreuve anticipée de français : session 2018

Les sujets des EAF à l'étranger :

** Les sujets sont mis en ligne

Objet d'étude :

La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation, du XVIe siècle à nos jours.

Le sujet comprend :

Texte A: Charles BAUDELAIRE, "L'Homme et la Mer", "Spleen et Idéal", Les Fleurs du mal, 1861

Texte B : Emile ZOLA, La joie de vivre, chapitre VII (extrait), 1884.

Texte C: Maylis de Kerengal, Réparer les vivants (extrait), 2014.

Questions

Après avoir lu les textes du corpus, vous repondre aux questions suivantes de façon synthétique.

Question 1 : Comment les auteurs décrivent-ils la puissance de la nature ?

Question 2 : Que nous révèle la mer sur l'homme ..."

TRAVAUX D’ÉCRITURE

Vous traiterez ensuite au choix l’un des trois travaux d’écriture suivants (14 points).

Commentaire :

Vous ferez le commentaire extrait de La Joie de vivre d’Émile Zola (texte B) en vous aidant du parcours de lecture suivant :

1. Vous montrerez que l’auteur donne de la mer une vision monstrueuse.

2. Vous vous intéresserez aux réactions des hommes face à la mer.

Dissertation :

La littérature a-t-elle pour fonction principale d’aider l’homme à mieux comprendre le monde qui l’entoure ?

Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres que vous avez étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.

Invention :

Un amateur de sports extrêmes raconte, dans un magazine spécialisé, sa confrontation avec la nature. Il explique comment cette expérience l’a transformé. Votre texte fera au minimum une cinquantaine de lignes. 

 

 

 

QUESTIONS :

 

Question 1 :

Au sein de ce corpus, les auteurs décrivent la puissance de la nature, et notamment celle de la mer, comme une chose incontrôlable et imprévisible. Ils s'aident de descriptions et de divers procédés de style afin de décrire au mieux le sujet désiré. Alors les vagues se transforment en bélier et la mer apparaît comme un lutteur que nul ne pourrait vaincre.

Question 2 :

A travers ces extraits, nous pouvons voir que la mer révèle sur l'homme des traits de son caractère, alors pareil à elle l'homme peut être « indomptable ». Mais la mer nous révèle également le sentiment que l'homme éprouve à son égard, qui semble être un mélange de peur et d'admiration. Il apparaît que la mer est alors un miroir, dans lequel il est possible de voir les facettes de l'homme d'après l'angle selon lequel nous voudrions observer.

COMMENTAIRE

Problématique possible : En quoi cet extrait permet-il au lecteur, de percevoir la mer comme une entité particulière, à travers la perception des personnages ?

La vision subjective de l'auteur

Une relation de causes à effets sur les hommes (réactions des hommes face à mer)

I/ La vision subjective de l'auteur

a) la mer comme monstrueuse

champ lexical du terrible « affreux », « épouvantable », « dangereuse »

animalisation de la mer « de grands dos verdâtres, aux crinières d'écume » (l 15)

la mer apparaît comme ayant une force titanesque

« un déjà avait eu ses jambes de force cassées » (l 19)

b) … assimilée à bête sauvage

l'auteur utilise en général des termes péjoratifs afin de décrire la mer, comme une armée de « béliers » (l 14)

la mer semble être une puissance incontrôlable, pouvant faire « trembler dans leurs scellements » (l 22) des éléments d'ouvrages de construction.

peut être imaginée comme une bête que l'on aurait déranger, grâce à la métaphore « se réveiller et se démuseler en un coup de gueule » (l 32-33)

Transition : Nous pouvons alors penser que l'auteur dépeint le paysage auquel il fait face en donnant à son texte une certaine subjectivité, tout en semblant être à la recherche de l’ineffable.

II/ Une relation de causes à effets sur les hommes

a) les hommes face à la mer

la mer semble être lieu attractif, la ville entière est présente « Tout Bonneville était là » (l 27)

champ lexical de la construction, dans le but de donner à la mer une connotation d'invincibilité face aux hommes « la mer pouvait écraser leurs masures » (l 29)

la mer apparaît comme un déclencheur de sensation pour les hommes, puisque « cela les excitait, les gonflait comme d'un triomphe personnel » (l 31-32)

b) un sentiment d'appartenance

les hommes semblent appartenir à la mer, autant que la mer semble faire partie de leur vie, alors ils la chérissent d'une « admiration peureuse » (l 30)

l'oxymore « des jurons attendris » (l 39) démontre une affection particulière des pêcheurs envers la mer

le « triomphe personnel » (l 32) peut signifier une identification de la population au déchaînement de la mer, comme le sentiment que peuvent ressentir des parents lorsque leur enfant réussi à dépasser leur espérance.

Pour conclure, nous pouvons dire que cet extrait présente au lecteur une scène d'un déchaînement naturel, ici la mer, et que celle-ci est présentée par l'auteur comme une bête monstrueuse. Alors nous pouvons dire que la subjectivité de l'auteur donne davantage de force à la description de cet élément naturel, qui semble provoquer chez les hommes un sentiment ambivalent, à la fois de fierté et de peur face à une entité bien plus puissante qu'eux-mêmes.

Nous pourrions rapprocher cet extrait du poème de Baudelaire « L'Homme et la Mer » (texte A du corpus), où l'auteur tente d'expliquer la relation particulière qui peut exister entre l'homme et la mer.

Invention

 

Conseils d'écriture :

  •  

Utiliser un registre adapté, avec des termes précis

  • Utiliser une écriture type journaliste

  • Ne pas hésiter à faire de nombreuses descriptions de la nature

  • Utiliser un point de vue interne, afin de bien rendre compte des ressentis du personnages

  • Ne pas tomber dans le style « catalogue », afin de donner le plus de réalisme possible

Idées possibles :

  •  

Aborder des topos adéquats tels que : l'humilité, la recherche de soi

  • Mettre en exergue le besoin d'expérience initiatique

  • Aborder l'invention avec une accroche dynamique

  • Aborder l'invention comme une fiction, afin de mieux s'imprégner du sujet, et mettre en situation un sportif de notre imaginaire. Exemple : un surfer face à l'immensité de la mer, se remet en question quant à la puissance de l'entité marine qui le fait se sentir impuissant.

  • Utiliser de nombreuses descriptions, associées à des termes spécifiques afin de donner un effet de réel.

Exemple de début d'invention :

Le bruit fracassant des vagues s'écrasant sur la grève, me fit comprendre la puissance de la mer. Je pensais pouvoir la dompter, mais ce ne fut qu'au moment où je me retrouvais au milieu des courants, seul sur ma planche, dérivant bien trop loin du line up que je compris que je n'étais rien. Il ne fallait pas que je me confronte à elle, mais que je cherche à faire corps avec ces vagues. Peu à peu, je sentis en moi un déclic se faire, toutes mes expériences de sports extrêmes ne m'ayant pas encore fait ressentir un tel chamboulement....

DISSERTATION STMG

 

Concepts à définir : Littérature - homme – monde

A définir :

Le mot littérature est issu du latin litteratura, il apparaît au XIIe siècle et a le sens de « chose écrite » puis son sens évolue vers celui de « savoir tiré des livres» jusqu'à son sens actuel = ensemble des œuvres écrites ou orales ayant une dimension esthétique.

Sujet : La littérature a-t-elle pour fonction principale d'aider l'homme à mieux comprendre le monde qui l'entoure ?

​​​La littérature, lumière du monde à travers l'auteur

L'implication du lecteur et son rôle

I.  La littérature, lumière du monde à travers l'auteur

Grâce à la nature de l'écrivain et à son implication dans le monde, il apparait comme un témoin du monde qui l'entoure. En effet, l'auteur est témoin du monde qui l'entoure et se façonne, où il puise alors son inspiration dans le but de permettre de mieux comprendre le monde. Ainsi même les poètes d'inspiration plutôt lyrique sont marqués par les grands événements de leur époque et ils les ressentent d'une manière beaucoup forte que la plupart des gens comme par exemple Senghor et sa poésie de la négritude qui rend compte des changements dus aux revendications des Noirs…

De plus, l'auteur travaille sur ce monde réel afin de l'y représenter au mieux dans son œuvre. Nous pouvons voir dans les romans de Flaubert ou de Zola, qui enserrent toute une époque, des tranches de vie, des personnages représentatifs, des types humains (Jean Valjean, les différents membres de la famille des Rougon-Macquart…). Mais l'écrivain réfléchit également sur ce monde, prenant un temps de pause, il se pose des questions sur les bouleversements qui l'entourent et prend position. Il est possible de voir dans le Discours sur la servitude volontaire d'Etienne de La Boétie, comment l'auteur et avec lui la littérature de manière plus générale, permettent à l'homme de mieux comprendre le monde et des situations dans lesquelles il peut s'identifier.

Cependant, la littérature n'a pas pour unique fonction d'aider l'homme à mieux comprendre le monde, elle est également sujette à être une lecture de loisir, permettant à l'homme de s'évader par la lecture, de voyager ou encore de vivre par procuration une vie qu'il aurait désirée, comme dans les romans d'amour ou d'action. Il apparaît alors que le lecteur joue un rôle primordial dans cette fonction didactique de la littérature, à savoir comprendre le monde, puisque le lecteur doit pouvoir être en capacité de s'impliquer.

II/ L'implication lecteur et son rôle

la littérature permet de mieux comprendre le monde réel  par l'implication du lecteur qu'elle suppose et par le rôle qu'elle lui confère, puisqu'en effet nous pouvons rappeler à juste titre que la science impose à son destinataire des informations et des vérités indiscutables sur les transformations du monde. Tandis que la littérature, elle, implique ( de façon diverse ) le lecteur et lui donne un rôle, ce qui lui permet de mieux intégrer et comprendre le monde qui l'entoure, un peu comme une « leçon » à laquelle le lecteur est associé. Il existe de nombreux genres littéraires, comme nous l'avons évoqué, mais les genres littéraires de l'argumentation directe font comprendre par une rigueur qui « conduit » le lecteur et qui exerce sa raison en lui faisant suivre un parcours argumentatif.

Le lecteur a par conséquent davantage de facilité à appréhender la littérature puisqu'il va être mené de manière logique, cherchant parfois à l'identification de l'homme à l'un des personnages qui servira à l'auteur de « meneur ». Les genres à « histoires »  mènent donc à l'adhésion, voire l'identification émotionnelle du lecteur, notamment les genres qui reposent sur une « histoire », entraînent ce phénomène d'identification, (comme dans le roman, la nouvelle, le conte, le théâtre) aux personnages.

Alors l'homme va commencer à ressentir de la sympathie et pitié pour la famille Maheu, les mineurs en grève, ou encore de l'antipathie pour les personnages qui représentent le Capital dans Germinal etc. Cependant la littérature ne pourrait avoir pour fonction majeure d'aider l'homme à comprendre le monde si l'auteur n'instaurait pas une complicité entre lui et le lecteur, ce que ne peuvent pas les sciences, l'histoire ou la géographie. De là, la littérature tire sa force car elle peut rassurer et donner confiance en l'homme sur le monde qui l'entoure, tout en l'aidant à mieux le comprendre, et ce d'une manière impossible à d'autres domaines.

Pour conclure, nous pouvons dire que la littérature n'a pas pour unique fonction d'aider l'homme à mieux comprendre le monde qui l'entoure, mais il est possible que ce soit la principale.

Ainsi la littérature, bien qu'elle puisse être utilisée à diverses fin, garde toujours de manière plus ou moins forte une portée sociale, culturelle ou même littéraire.

Il en va ainsi également pour d'autres arts, comme la peinture par exemple, dont Monet ou Turner ont aussi, par leurs toiles, aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Bac 2018
Le bac de philosophie

Spécial bac 2018 toutes séries, métropole, DOM-TOM, Pondichéry, Washington, Liban, autres centres étrangers, sessions juin et septembre

  • Bac de français 2018, métropole séries technologiques et générales 4

    Consultez les corrigés du bac de français, métropole, 2018, toutes séries, technologiques et générales, ES, S, L. Ils seront en ligne dès 18 h, à la fin de l'épreuve. Des corrigés seront proposés pour le commentaire, la dissertation, l'écriture d'invention, la question de corpus.
  • Bac 2018. Pondichéry toutes séries 4

    Les corrigés des sujets du bac de français 2018 Pondichéry sont en ligne sur le site dubrevetaubac.fr toutes séries, générales, ES, S, L, technologiques, commentaire, dissertation, écriture d'invention et question de corpus. Les annales du bac de Pondichéry sont en ligne
  • Bac de français 2018, Washington toutes séries 4

    Consultez les sujets de l'épreuve de français, EAF, du bac 2018 à l'étranger, Washington, séries générales et technologiques, 1ères ES, S, L, et technologiques. Ils sont en ligne sur www.dubrevetaubac.fr
  • Bac de français 2018, Liban toutes séries 4

    Sujets de français, 2018, Liban toutes séries Les sujets de français du bac 2018, à l'étranger, Liban, 1ères générales, ES, S, L et technologiques sont en ligne. Consultez les sujets : au choix, commentaire, dissertation, écriture d'invention, question de corpus
  • Français, annales 2018, Polynésie française, toutes séries 1

    Epreuve - Français BAC S, ES, L et techno 2018 - Polynésie française, sessions de juin et de rattrapage. Consultez les sujets de français en ligne, au choix, commentaire, dissertation, écriture d'invention et question de corpus
  • Bac français 2018, Centres étrangers 2

    Consultez les sujets du bac de français 2018, centres étrangers, séries générales, S, ES, L : sujets au choix, commentaire, dissertation, écriture d'invention et la question de corpus. Sujets en ligne, session de juin

Spécial bac 2017 toutes séries, métropole, DOM-TOM, Pondichéry, Washington, Liban, autres centres étrangers, sessions juin et septembre

Spécial bac de français 2018 et 2017

Date de dernière mise à jour : 11/06/2018