Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Charles Cros, le Collier de griffes, oral de français réussi : bilan

  • Sarah série techno
    Sarah série techno

    le 26/06/2018 à 09:09 Citer ce message

    Bilan de mon oral

    Charles Cros, le Collier de griffes, oral de français réussi

    Moi, je vis la vie à côté

    Moi, je vis la vie à côté,
    Pleurant alors que c'est la fête.
    Les gens disent : « Comme il est bête ! »
    En somme, je suis mal coté.

    J'allume du feu dans l'été,
    Dans l'usine je suis poète ;
    Pour les pitres je fais la quête.
    Qu'importe ! J'aime la beauté.

    Beauté des pays et des femmes,
    Beauté des vers, beauté des flammes,
    Beauté du bien, beauté du mal.

    J'ai trop étudié les choses ;
    Le temps marche d'un pas normal :
    Des roses, des roses, des roses !

    je suis passée sur la poésie, un poème de Cros, le Collier de griffes

    Le commentaire : TB
    j'avais un bon commentaire fait en cours avec notre prof
    le problème est que je n'avais ni conclusion ni ouverture donc j'ai pris ce que j'ai trouvé sur le site pour compléter

    Conclusion
    Le Collier de griffes de Charles de Cros exprime son sentiment d'inadaption et son rejet par un décalage permanent avec les autres. Il comprense son mal être par la recherche de beauté, c'est le remède à son mal. Ce sonnet traduit également les élans poétiques de Cros.

    Ouverture
    Comme Tristan Corbière, Verlaine et Baudelaire, Cros fait partie de la génération des poètes maudits en marge de la société. Baudelaire exprime cette impression de décalage et de rejet dans son poème l'Albatros ou l'oiseau magnifique dans les airs, est incapable de marcher une fois à terre.

    Nous retrouvons aussi dans le recueil des Fleurs du mal, ce sentiment de compensation, remède au Spleen, avec la beauté, la femme, l'évasion.

    Formulation de l'ouverture
    Retrouvons-nous chez Baudelaire dans son recueil des Fleurs du mal, l'Albatros, cette même impression de décalage et de rejet par rapport aux hommes et une quête identique du beau et de l'Idéal pour combler l'impression de spleen et de mal être.

    Donc là avec le complément ma présentation était parfaite
    Ensuite j'ai eu beaucoup de questions mais elles étaient très centrées sur la poésie et l'auteur
    Sans oublier les poètes maudits (ma conclusion collait parfaitement avec l'ouverture)
    Elle m'a demandé ce que je pensais de cette poésie

    Voilà, je ne m'avance pas sur la note, j'attends les résultats je préfère mais je sais que j'ai au-dessus de 10 et l'écrit aussi
    Enfin fini
  • Valérie
    Valérie

    le 26/06/2018 à 09:13 Citer ce message

    Bravo Sarah

    Pas facile en plus ce poème mais inspirant quand même

    félicitations et t'as raison de pas stresser et d'attendre avec patience
  • candidat libre
    candidat libre
  • Stephanie bac ES, ac Rouen
    Stephanie bac ES, ac Rouen

    le 27/06/2018 à 07:57 Citer ce message

    Tu as bien assuré, bravo
  • le bac oral
    le bac oral

    le 29/06/2018 à 15:43 Citer ce message

    Sarah série technoBilan de mon oral

    Charles Cros, le Collier de griffes, oral de français réussi

    Moi, je vis la vie à côté

    Moi, je vis la vie à côté,
    Pleurant alors que c'est la fête.
    Les gens disent : « Comme il est bête ! »
    En somme, je suis mal coté.

    J'allume du feu dans l'été,
    Dans l'usine je suis poète ;
    Pour les pitres je fais la quête.
    Qu'importe ! J'aime la beauté.

    Beauté des pays et des femmes,
    Beauté des vers, beauté des flammes,
    Beauté du bien, beauté du mal.

    J'ai trop étudié les choses ;
    Le temps marche d'un pas normal :
    Des roses, des roses, des roses !

    je suis passée sur la poésie, un poème de Cros, le Collier de griffes

    Le commentaire : TB
    j'avais un bon commentaire fait en cours avec notre prof
    le problème est que je n'avais ni conclusion ni ouverture donc j'ai pris ce que j'ai trouvé sur le site pour compléter

    Conclusion
    Le Collier de griffes de Charles de Cros exprime son sentiment d'inadaption et son rejet par un décalage permanent avec les autres. Il comprense son mal être par la recherche de beauté, c'est le remède à son mal. Ce sonnet traduit également les élans poétiques de Cros.

    Ouverture
    Comme Tristan Corbière, Verlaine et Baudelaire, Cros fait partie de la génération des poètes maudits en marge de la société. Baudelaire exprime cette impression de décalage et de rejet dans son poème l'Albatros ou l'oiseau magnifique dans les airs, est incapable de marcher une fois à terre.

    Nous retrouvons aussi dans le recueil des Fleurs du mal, ce sentiment de compensation, remède au Spleen, avec la beauté, la femme, l'évasion.

    Formulation de l'ouverture
    Retrouvons-nous chez Baudelaire dans son recueil des Fleurs du mal, l'Albatros, cette même impression de décalage et de rejet par rapport aux hommes et une quête identique du beau et de l'Idéal pour combler l'impression de spleen et de mal être.

    Donc là avec le complément ma présentation était parfaite
    Ensuite j'ai eu beaucoup de questions mais elles étaient très centrées sur la poésie et l'auteur
    Sans oublier les poètes maudits (ma conclusion collait parfaitement avec l'ouverture)
    Elle m'a demandé ce que je pensais de cette poésie

    Voilà, je ne m'avance pas sur la note, j'attends les résultats je préfère mais je sais que j'ai au-dessus de 10 et l'écrit aussi
    Enfin fini


    BRAVO
    Toi aussi tu t'es servi des documents pour l'oral du site. Je sais que j'ai en partie assuré mon oral, d'avoir les questions ça donne confiance
    Le Collier de griffes n'est pas une poésie des plus faciles donc tu as du mérites.

    Un grand bravo à toi

Répondre à ce message