Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Sujets corrigés de philosophie, bac Liban 2018 série S. Correction du sujet 2, la dissertation. Entraînez-vous pour le jour J.

Le bac de philosophie

Dissertation, sujet n° 2 de philosophie, série S, Liban 2018, le corrigé en ligne. Doit-on rechercher la vérité pour elle-même ?

Profs en direct le jour du bac

sur Dubrevetaubac

 

 

   Les sujets tombés au baccalauréat de philosophie : Liban, bac 2018

Sujets de la série S

Terminale S 

Lecture du sujet intégral version PDF 

Sujet 2

Doit-on rechercher la vérité pour elle-même ?

 

Distinctions :

Vérite/Savoir

Doit-on/Peut-on : est-ce une obligation morale ou pratique ? Est-ce même possible ?

Couple fin/moyen : la vérité est-elle un instrument utilisé à des fins qui lui sont extérieures ?

Le sujet interroge le pouvoir de la vérité et la question de son utilisation à des fins politiques, économiques, sociales…

Problématique : La vérité est-elle une fin en soi ou est-elle toujours dépassée par d’autres motifs ?

 

  1. On doit rechercher la vérité à des fins qui lui sont extérieures

  1. Le pouvoir politique peut manipuler le vrai puisqu’il a en partie la maîtrise du savoir. On assimile souvent les savoirs à la vérité. Si le pouvoir maîtrise la vérité, il peut la déformer pour se maintenir, pour garantir ce qu’il pense être le bien-être de son peuple, ect… Il y a un risque d’utilisation de la vérité et de recherche de la vérité à des fins de manipulation (Machiavel)

  2. La vérité peut-être une arme politique. La recherche de la vérité peut permettre une meilleure résistance ou l’émancipation des citoyens vis-à-vis du pouvoir politique ou bien encore une émancipation individuelle. Raconter la vie quotidienne des camps de concentration est une façon pour Primo Lévi dans Si c’est un homme de s’approprier la vérité historique, d’en faire une arme (obligation morale)

  3. Il faut aussi être pragmatique : on recherche la vérité dans des domaines qui peuvent nous être utiles (John Stuart Mill et l’utilitarisme), ou être utiles à la société (obligation pratique)II L’amour de la vérité, est-ce la recherche de la vérité pour elle-même ?

II - L’amour de la vérité, est-ce la recherche de la vérité pour elle-même ?

1 - Le mot philosophie veut dire l’amour de la sagesse (sophia). La sagesse est une disposition qui permet de mieux atteindre la vérité. Néanmoins, même Socrate, considéré comme le premier philosophe, se servait de la vérité pour attirer l’attention de ses interlocuteurs sur leurs erreurs

2 - Rechercher la vérité pour elle-même, n’est-ce pas renoncer au pouvoir de la vérité ? Si on recherche la vérité comme une fin en soi, on risque une sorte de paralysie, le vrai ne nous sert pas alors pour avancer, faire mieux. Dès lors, on se retrouve dans la même situation que Sextus Empiricus quand il fait usage du doute, on ne fait rien

3 - La vérité est selon Platon, une idée, comme l’est la beauté. Une idée, au sens platonicien, peut être une fin en soi, mais en même temps, la découverte de cette idée a des retombées importantes sur nous. L’homme qui se libère de la caverne pour contempler les idées voit tout différemment. De plus, ensuite, il est du devoir du philosophe de retourner dans la caverne aider les autres. La vérité comme une fin en soi ne sert à rien

III - La vérité ne peut pas vraiment être recherchée pour elle-même

  1. Dans la mesure où la vérité est assimilée au savoir, à partir du moment où on acquière une connaissance, où on connait la vérité sur quelque chose ou quelqu’un, on va l’utiliser même inconsciemment. On peut utiliser une connaissance dans la pratique, ou bien elle peut intégrer nos cadres mentaux, elle peut influencer notre vision du monde

  2. La vérité est une idée qui quelque part n’existe pas en soi. La recherche de LA vérité pour elle-même est même un danger quand cela mène au fanatisme par exemple. La vérité est toujours une vérité, à un moment donné. Même les vérités scientifiques fonctionnent par cycles (Kuhn, La structure des révolutions scientifiques). La vérité est faite pour être renversée. Ainsi, on ne doit pas rechercher la vérité pour elle-même mais pour améliorer l’état du savoir humain, pour trouver la meilleure vérité possible. Toujours remettre en cause l’état actuel de la vérité est le principe même de la science.

Philosophie Liban 2018

Spécial bac de philosophie, Liban 2018 toutes séries. Les sujets corrigés en ligne, commentaire et dissertations, sujets au choix

Pour aller plus loin 

philosophie sujets corrigés Pondichéry Liban Bac 2018

Ajouter un commentaire