Corrigé des questions de corpus, bac de français 2018 Liban séries ES et S. Entraînez-vous avec les corrigés

Le bac de philosophie

Les corrigés du bac de français Liban, ES, S 2018 sont en ligne

Profs en direct le jour du bac : Liban 2018

 

 

Epreuve anticipée de français : session 2018

Les sujets des EAF à l'étranger :

séries générales : Liban

Séries ES, S 

** Les sujets sont mis en ligne

Séries ES, S

Durée 4 heures

Corpus textes 

Texte A : Honoré de BALZAC, Le Colonel Chabert, extrait (1832).

Texte B : Émile ZOLA, La Fortune des Rougon, chapitre V, extrait (1871).

Texte C : Jean-Paul SARTRE, Le Mur, « La Chambre », extrait (1939)

I. Vous répondrez d'abord à la question suivante (4 points) :

Comment la folie est-elle représentée dans les trois textes du corpus ?

II. Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des sujets suivants (16 points) :

Commentaire :

Vous ferez le commentaire de l'extrait du Colonel Chabert d’Honoré de Balzac (Texte A).

Dissertation

À votre avis, quel intérêt un romancier, et plus largement un artiste, peut-il avoir à mettre en scène des personnages frappés de folie ? Votre réflexion s’appuiera sur les textes du corpus, sur les œuvres étudiées en classe et sur toute autre œuvre connue de vous.

Écriture d'invention :

Racontez à la troisième personne la scène du texte C en adoptant cette fois le point de vue de Pierre. Vous imaginerez son hallucination ; vous vous attacherez particulièrement à rendre compte de la progression de sa folie ; votre écriture mettra en valeur l’évolution des émotions et sensations du personnage par un travail stylistique recherché

Le corrigé de français 

 

Question de corpus  :


Comment la folie est-elle représentée dans les trois textes du corpus ?

Dans les trois textes qui composent ce corpus, nous pouvons voir des scènes de folie de la part d'un des personnages. Les auteurs semblent ici vouloir montrer la folie à travers le regard d'un autre personnage ne ressentant pas le phénomène, afin de la représenter comme une chose incompréhensible, que seuls ceux qui sont en soufrance peuvent comprendre. Dans les textes, le Colonel Chabert (texte A), Tante Dide (texte B) et Pierre (texte C) sont seuls à savoir réellement ce qui se passe lors des moments où se manifeste la folie. Cette dernière est donc bien représentée comme un phénomène méconnu, bien réel mais souvent tourné en dérision.

 

français Liban 2018

Spécial bac de français 2018, Liban toutes séries

Spécial bac de français 2018, métropole, à l'étranger, DOM-TOM

Pour aller plus loin