- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Dissertations et éléments de dissertations en philosophie

 
 
DNBAC

 

Special bac 2017

corrigés métropole, Pondichéry, Liban et Washington toutes séries

 

Descartes

 

 

 

Séquence la raison et le réel

 
  
  • L'homme est grand car il se connait misérable
  • Toute notre dignité de sujet consiste-t-elle en la pensée?
  • Réflexion :
  • "L'homme sans pensée : ce serait une pierre ou une brute."
  • En quoi la pensée est-elle ce qui fait la différence entre être un simple objet, chose parmi les choses" et être un sujet?
  • problématiser la question
 

Dnbac dissertations

 

  • Dossier bac philosophie
  • Les sentiments et le savoir
  • Arguments pour réussir les plans des dissertations
  • Accéder au dossier bac

Dnbac dissertations

 

  • La critique de la raison dialectique chez Sartre
  • Eléments de réflexion pour une dissertation
  • Accéder au document

 

 

 

 

kant.jpg

 

 

Séquence : la culture

  • Science et Technique :
  • L'attidude scientifique est-elle naturelle à l'homme ou est-elle le produit de l'histoire?
  • I. L’attitude scientifique n’est pas naturelle à l’homme = elle est une conquête de l’histoire.
  • 1. La théorie d’Auguste Comte = les trois états :
  • 2. Un niveau scientifique :
  • 3. Les caractéristiques de la science différente de la technique :
  • II. Rapports de la science et de la technique :
  • 1. Les rapports entre science et technique :
  • 2. Un paradoxe :
  • 3. L’esprit technicien devient un esprit scientifique :
  • 4. Une interdépendance :
 
  • Faut il opposer l'esprit et la matière?
  • Plan dialectique proposé pour ce sujet :
  • Thèse : l'esprit est un tout transcendant, extérieur à la matière
  • Antithèse : L'esprit est mêlé à la matière par l'intermédiaire du corps
 
  • Toute croyance est-elle irrationnelle ?
  • Dissertation intégralement rédigée
  • I - L’exigence de raison n’est pas compatible avec les différentes formes de croyances
  • II - Toutes les croyances ne sont pas irrationnelles
  • III - Notre raison est-elle à l’origine de certaines croyances?

Dnbac dissertations

 
 
  • Le rire est il le propre de l'homme?
  •  Discours de Charles Beer en référence
  • Références pour une réflexion sur le "rire" : Peut on rire de tout? Le rire est il le propre de l'homme?
  • Eléments de réflexion pour une dissertation
 
 

 

 

 

  • Dossier bac philosophie
  • Science et technique
  • Arguments pour réussir les plans des dissertations
  • Accéder au dossier bac

 

 

  • Peut-on parler pour ne rien dire?
  • Eléments de réflexion pour une dissertation
  • Accéder au document

 

 

 

 

 

 

 

 

platon

 

 Séquence : le sujet

 

 
 

 

 

  • Ne désirons-nous que les choses que nous estimons bonnes?
  • Eléments de réflexion pour une dissertation
  • Accéder au document

 

  • L'homme ne veut-il que ce dont il a besoin?
  • Elémetns de réflexion pour une dissertation
  • Accéder au document

 

 

 

 

 

 

rousseau.jpg

 

Séquence : La politique et la morale

 

 

 

  • "est il légitime de recourir à la violence pour défendre ses droits ?"
  • Elaboration d'une problématique : On peut s'interroger sur la légitimité d'une loi. Tu peux par exemple dans ton devoir faire référence à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », La vie des hommes est organisé en fonction du droit, des droits au pluriel grâce à la loi. La société nous garantit grâce à cette législation le respect de nos droits. Mais parfois au niveau individuel, l'homme peut-être conduit à défendre lui-même ses propres droits. Donc voici le problème : Si nous sommes amenés à défendre nos droits au niveau individuel, peut-on pour cela recourir à la violence? Nous avons en tant que nous vivons dans une société des droits donc ce serait à la société de toujours les garantir. Défendre ses droits serait les faire respecter dans le cadre de cette société au regard de ce que nous appelons la justice Or l'usage de la violence n'est pas compatible avec le droit. Il ne serait donc a priori pas légitime d'utiliser la violence Dans quel sens peut-on dans ce cas parler d'une légitime violation de droit au point de justifier l'usage de la violence?

 

 

 

 

 

 
undefined  
 

Consulter les autres dissertations et plans

Date de dernière mise à jour : 29/01/2018

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau