La technique n'est-elle qu'un moyen ? la technique est-elle un instrument, et assez rarement une fin en soi ?

Le bac de philosophie

Le sujet interroge les finalités de la technique : est-elle seulement un instrument ? peut-elle être une fin en soi ?

  Les sujets tombés au baccalauréat de philosophie : Washington, bac 2018

Sujets de la série ES

Terminale ES 

Lire le sujet intégral

 

Dissertation 1  - Les faits existent-ils indépendamment de toute interprétation? 

Dissertation 2 - La technique n'est-elle qu'un moyen ?

Commentaire  - ALAIN, Propos, 1932

 

La technique n’est-elle qu’un moyen ?

 

Concepts :

Fin/moyen

Technique/travail

 

Le sujet interroge les finalités de la technique : est-elle seulement un instrument ? peut-elle être une fin en soi ?

Problématique : dans quelle mesure la technique est-elle un instrument, et assez rarement une fin en soi ?

 

La technique comme outil de transformation du monde

  1. Bergson : l’homme est un « homo faber », un technicien : il se distingue de l’animal en créant des outils. Ces outils permettent à l’homme de travailler plus efficacement.

  2. L’outil créé par la technique, est un prolongement de la main de l’homme. Subordination au projet humain. Pour Hegel, l’outil est une manifestation de l’esprit. La négativité est le processus dans lequel l’homme utilise la technique pour s’approprier le monde en le transformant.

  3. Ce n’est pas la technique qui permet de faire un choix, de construire un projet. On choisit d’abord la fin, puis on examine les moyens, les techniques nécessaires. La technique est un moyen de l’action (Aristote)

La technique comme instrument de libération de l’homme

  1. Platon, mythe de Prométhée : le feu dérobé aux dieux par Prométhée pour les hommes représente la technique. Ce feu permet assure aux hommes la pérennité de l’espèce et une façon de se procurer les moyens de vivre.

  2. Les progrès techniques ont permis une émancipation de l’homme, des meilleures conditions de vie. Pour Descartes, la technique permet la réalisation du savoir dans le but d’agir librement

La technique comme fin en soi ?

  1. La technique érigée au rang de valeur. Il y a un risque d’asservissement de l’homme, de dépendance de celui-ci, vis-à-vis de la technique, et qu’ainsi la technique érigée comme fin en soi prive l’homme de sa capacité d’action. Le principe de responsabilité, théorisé par Jonas, insiste sur le fait que la technique doit rester subordonnée à des moyens rationnels.

  2. Pour Heidegger, la technique organise la pénurie de l’être. La technique prive l’homme de son être, de son essence

  3. Selon Bergson, les progrès techniques, l’expansion matérielle par la machine a créé un vide entre le corps et l’âme. Il y a eu une expansion du corps, des pouvoirs de l’homme mais pas de son âme : l’homme a donc trop de pouvoirs. Ceci peut être lu comme une conséquence de la recherche de la technique pour elle-même et non pas subordonnée à une fin

 

français Liban 2018

Spécial bac de philosophie, Washington 2018 toutes séries. Les sujets corrigés en ligne, commentaire et dissertations, sujets au choix

Pour aller plus loin