- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Mme La Fayette, Princesse de Clèves, la scène de la déclaration

 

 

Lecture du texte :

 

La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette

l'extrait : " Monsieur de Clèves se trouvait heureux, sans être néanmoins entièrement content. Il voyait avec beaucoup de peine que les sentiments de mademoiselle de Chartres ne passaient pas ceux de l'estime et de la reconnaissance, et il ne pouvait se flatter qu'elle en cachât de plus obligeants, puisque l'état où ils étaient lui permettait de les faire paraître sans choquer son extrême modestie. Il ne se passait guère de jours qu'il ne lui en fît ses plaintes. — Est-il possible, lui disait-il, que je puisse n'être pas heureux en vous épousant ? Cependant il est vrai que je ne le suis pas. Vous n'avez pour moi qu'une sorte de bonté qui ne peut me satisfaire ; vous n'avez ni impatience, ni inquiétude, ni chagrin ; vous n'êtes pas plus touchée de ma passion que vous le seriez d'un attachement qui ne serait fondé que sur les avantages de votre fortune, et non pas sur les charmes de votre personne. — Il y a de l'injustice à vous plaindre, lui répondit-elle ; je ne sais ce que vous pouvez souhaiter au-delà de ce que je fais, et il me semble que la bienséance ne permet pas que j'en fasse davantage. — Il est vrai, lui répliqua-t-il, que vous me donnez de certaines apparences dont je serais content, s'il y avait quelque chose au-delà ; mais au lieu que la bienséance vous retienne, c'est elle seule qui vous fait faire ce que vous faites. Je ne touche ni votre inclination ni votre cœur, et ma présence ne vous donne ni de plaisir ni de trouble. — Vous ne sauriez douter, reprit-elle, que je n'aie de la joie de vous voir, et je rougis si souvent en vous voyant, que vous ne sauriez douter aussi que votre vue ne me donne du trouble. — Je ne me trompe pas à votre rougeur, répondit-il ; c'est un sentiment de modestie, et non pas un mouvement de votre cœur, et je n'en tire que l'avantage que j'en dois tirer. Mademoiselle de Chartres ne savait que répondre, et ces distinctions étaient au-dessus de ses connaissances. Monsieur de Clèves ne voyait que trop combien elle était éloignée d'avoir pour lui des sentiments qui le pouvaient satisfaire, puisqu'il lui paraissait même qu'elle ne les entendait pas. Le chevalier de Guise revint d'un voyage peu de jours avant les noces. Il avait vu tant d'obstacles insurmontables au dessein qu'il avait eu d'épouser mademoiselle de Chartres, qu'il n'avait pu se flatter d'y réussir ; et néanmoins il fut sensiblement affligé de la voir devenir la femme d'un autre. Cette douleur n'éteignit pas sa passion, et il ne demeura pas moins amoureux. Mademoiselle de Chartres n'avait pas ignoré les sentiments que ce prince avait eus pour elle. Il lui fit connaître, à son retour, qu'elle était cause de l'extrême tristesse qui paraissait sur son visage, et il avait tant de mérite et tant d'agréments, qu'il était difficile de le rendre malheureux sans en avoir quelque pitié. Aussi ne se pouvait-elle défendre d'en avoir ; mais cette pitié ne la conduisait pas à d'autres sentiments : elle contait à sa mère la peine que lui donnait l'affection de ce prince."

 

Séquence : Le roman :

Le personnage de roman : du fantasme mythologique à l'être de chair.

 

La princesse de Clèves, La Fayette, la scène de déclaration

  • Par prepabac
  •  Le 04/04/2013
  •  Dans Les oraux de français
  • 0 commentaire

ORAUX EAF

Oral préparé de 79 questions avec réponses en commentaire

 

  • La Fayette, La princesse de Clèves
  • *** Entretien préparé, séquence roman
  • La scène de déclaration, préparation orale, questions et réponses en commentaire
  • Entretien préparé de 79 questions avec réponses en commentaire
  • Lecture du texte :
  • l'extrait : " Monsieur de Clèves se trouvait heureux, sans être néanmoins entièrement content.... Lui donnait l'affection de ce prince"

  • Entretien préparé de 79 questions avec réponses en commentaire

  • L'oral comprend  des fiches bac sur la séquence roman, une biographie pour l'oral, une présentation de l'oeuvre ainsi qu'un commentaire en deux axes. Les réponses aux questions de l'entretien se trouvent respectivement dans les documents. Toutes les réponses relatives à la scène   sont dans l'étude jointe. Une problématique vous est proposée pour vous entrainer à l'oral.

  • Les questions se présentent ainsi :
  • Questions sur l'oeuvre : 13 questions
  • Questions sur l'auteur : 8 questions
  • Questions sur l'introduction : 6 questions
  • Questions sur la séquence roman : 15 questions
  • Plan du commentaire joint :
  • I -  17 questions

  • II  -  16 questions

  • Questions sur la conclusion : 4 questions

ORAUX EAF

Accéder au document

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau