François Villon - Oral EAF - Testament, Poèmes CXIV et CXV et fiche synthèse pour réviser

Villon

 
 
 
 

François Villon - Oral EAF - Testament, Poèmes CXIV et CXV, 1461 et fiche synthèse pour réviser le commentaire et préparer l'entretien

 François Villon, Testament, poèmes CXIV et CXV, 1461

Problématique : en quoi ces poèmes sont-ils des récipients qui parviennent a recueillir le « je » ?

I. Une mise en scène du « je »

1. Un « je » ancré dans le réel : objets du quotidiens/prénoms et thème banal

2. Détail autobiographique : lieux, dates, noms réel

3. Une mise en scène du moi : riche alors que pauvre/ barbier = Torture

II. La facétie et la satire

1. Le burlesque : ridiculise les personnes et les lieux

2. Le jeu avec les mots : parodie et Troussecaille

3. La satire : vie raté, cadeaux empoisonné, ironie

III. Des poèmes comme des objets/ come des récipients

1. Le creux : nominalisme et l’insaisissable

2. Des objets fétiches : donne sens au poème

3. Les objets permettant de laisser la trace

Document complémentaire :

> Testament d’après François Villon 2011, réécriture de certains poèmes du Testament de Villon mais en Français contemporain.

> Bande dessinée sur la rédaction de Testament (2016)

Ouverture : « suggérer voilà le rêve » - Mallarmé Villon est t’il en accord avec l’idée de Mallarmé qui serait de ne pas nommer les choses mais utiliser toutes les significations du mot?

 
 

Pour aller plus loin 

<