Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Parcoursup - Bac 2019 L'actualité du brevet 2019 - Brevet 2019 - Blog des lycéens

Parcour sup apb postbac u bordeaux montaigne

Bilan officiel de l'année 2018 et ajustements annoncés pour 2019

Parcour sup apb postbac u bordeaux montaigne

 
 
 
1200px logo parcoursup svg

Parcoursup est une application web destinée à recueillir et gérer les vœux d'affectation des futurs étudiants de l'enseignement supérieur public français, mis en place par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en 2018 dans le cadre de la loi orientation et réussite des étudiants. Elle remplace l'ancien système d'Admission Post-Bac (APB), qui avait été vivement critiqué en 2017. Parcoursup devait permettre de mettre fin au tirage au sort et d'accompagner de façon plus individualisée les futurs étudiants dans leur projet d'orientation. Le système a pour principale nouveauté d'enregistrer les vœux motivés mais non hiérarchisés des candidats, qui doivent accepter ou décliner les propositions au fur et à mesure qu'elles leur sont faites tout au long de l'été. Parcoursup est présenté comme un outil de responsabilisation des étudiants, mais a été critiqué pour sa lenteur, son caractère anxiogène et son opacité

 

Parcoursup

 

Problèmes techniques et anomalies

Le 22 mai, à la suite de l'afflux de nombreux étudiants sur la plate-forme Parcoursup, le site a été saturé et les étudiants ont été redirigés vers des sites de débordement sur lesquels ils pouvaient consulter les réponses à leurs vœux mais ne pouvaient pas accepter ou décliner ceux-ci

Selon le quotidien Libération, une anomalie de prise en compte de la fiche avenir pénalise des lycéens étudiant en section internationale

La consultation et la validation des vœux sur l'application mobile (téléphone portable et tablette) sont susceptibles d'entraîner des erreurs. L'Académie de Versailles précise qu'il « ne faut surtout pas valider les vœux sur l'application mobile

Bilan officiel de l'année 2018 et ajustements annoncés pour 2019

Selon le gouvernement, toute phase confondue, 94,5 % des bacheliers 2018 ayant formulé au moins un vœu (soit 539 761 personnes) ont reçu une proposition de formation et 79 % l’ont acceptée, un résultat « équivalent à celui observé sur APB l’an dernier ». En l'absence de classement des vœux, il n'est plus possible de savoir dans quelle mesure la proposition qu’ils ont acceptée les satisfait. 15,5 % des bacheliers (et 24 % des bacheliers professionnels) ont quitté la procédure alors qu’ils avaient obtenu une proposition. 2,3 % des candidats ont démissionné sans aucune proposition (ils étaient 0,9 % en 2017). Les résultats des vœux formulés par les étudiants en réorientation ne sont pas divulgués

Fin septembre 2018, Frédérique Vidal parle décrit cette première année comme « une vraie réussite » et un « progrès significatif » par rapport à APB, et annonce pour 2019 un retour à un calendrier resserré, similaire à celui d’APB (phase terminale terminée vers le 20 juillet). Le rétablissement de la hiérarchisation des vœux a priori est à nouveau écartée par la ministre, mais elle évoque un système qui permettrait de « définir par avance la réponse [que les candidats] apporteront aux différentes propositions qui leur seront faites ». La ministre s'oppose à nouveau à la publication des algorithmes locaux utilisés par chaque établissement et écarte les accusations de discriminations

Le site réouvre le 20 décembre 2018 pour la campagne 2019

Source

 

 

Pour aller plus loin 

Parcoursup

Ajouter un commentaire