Les deux méthodes pour faire un bon commentaire en philosophie et avoir des points au-dessus de la moyenne : méthodologie

Philosophie

 
 
 
 

Les deux méthodes pour faire un bon commentaire en philosophie et avoir des points au-dessus de la moyenne : méthodologie

Commentaire de texte

Le commentaire de texte consiste a:

expliquer le texte et commenter le texte. Comment faire ?

Pour expliquer le texte il faut dégager sa thèse centrale, c'est à dire comprendre la question essentielle que pose le texte et la réponse qu"il apporte. Il faut ensuite reconstituer l ' a r g u m e n t a t i o n  d u  t e x t e , c o m p r e n d r e  l a l o g i q u e  d e  l'enchaînement des arguments (son organisation) qui soutiennent la thèse. Vous devez expliquer la problématique. Comme pour la dissertation vous travailler à partir d'une problématique avec une différence essentielle dans le commentaire de texte, cette problématique existe (elle est même imposée) vous n'avez pas à l ' é l a b o r e r c o m m e p o u r l a dissertation. Vous devez prendre en charge la totalité du texte, aucune partie du texte n'est inutile, vous ne devez en aucun cas avoir ce sentiment. Chaque partie illustre et développe la problématique. Vous devez lire minutieusement le texte avec un effort constant pour rechercher les notions importantes afin de les définir et de les comprendre comme l'auteur a voulu nous les faire comprendre. Pour commenter le texte vous d e v e z  e x p l i q u e r  l e s i d é e s  importantes du texte. Les idées qui jouent un rôle incontestables dans la problématique. Ce développement doit permettre à la fois de renforcer les idées principales du texte mais aussi de les contester. Ce renforcement et cette contestation servent à bien cerner les idées, ils délimitent. Dans les deux cas (renforcement et contestation) vous devez bien choisir vos arguments et la cohérence de leur enchaînement. Vous devez résister à la tentation de dire tout ce que vous savez sur une notion. Vous ne devez pas oublier que vous critiquez une thèse précise et par conséquent ses prèsuposès, ses conséquences et parfois son changement de sens

Rédaction:

du point de vue de la forme , les exigences sont les mêmes que pour une dissertation: une introduction, u n d é v e l o p p e m e n t  e t  u n e conclusion.

Introduction:

Il faut énoncer la thèse centrale du texte, c'est à dire la réponse de l'auteur à la question posée. Vous devez aussi reconstituer les grandes étapes de la problématique du texte et préciser les questions que vous poserez et commenterez.

Développement:

Vous avez deux possibilités

 soit d i s s o c i e r  l ' e x p l i c a t i o n  d u  commentaire. vous expliquez d ' a b o r d  l e  t e x t e  p u i s  v o u s  commentez successivement les idées (illustrant la thèse) dans l'ordre logique de l'argumentation. 

Soit vous intégrez au fur et à  m e s u r e  l e c o m m e n t a i r e  e t  l'explication. Cette deuxième solution plus élégante pose une difficulté majeure : la perte de l'argumentation (organisation logique) du texte. vous risquez d'être embarrassé pour les transitions entre les parties commentaires et explications.

conclusion:

V o u s  f a i t e s  l e  b i l a n  d u commentaire. Vous rappelez le problème que pose le texte et la manière dont il y répond :pertinence d e s  a r g u m e n t s , l e u r s enchaînements. Vous donnez votre position au terme de la réflexion. elle peut se terminer par une question ouverte, un problème perçu en rapport direct avec le problème posé par le texte. Dissertation

 

 
 

Pour aller plus loin 

<