Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

: lettre à un premier commis de Voltaire.

En quoi cette lettre est-elle une apologie de penser et d'expression?

 

 

Première partie de l'entretien : lettre à un premier commis de Voltaire

Lecture du texte :

Puisque vous êtes, monsieur, à portée de rendre service aux belles-lettres, ne rognez pas de si près les ailes à nos écrivains, et ne faites pas des volailles de basse-cour de ceux qui, en prenant l’essor, pourraient devenir des aigles ; une liberté honnête élève l’esprit, et l’esclavage le fait ramper. S’il y avait une inquisition littéraire à Rome, nous n’aurions aujourd’hui ni Horace, ni Juvénal, ni les œuvres philosophiques de Cicéron. Si Milton, Dryden, Pope et Locke n’avaient pas été libres, l’Angleterre n’aurait eu ni des poètes, ni des philosophes : il y a je ne sais quoi de turc à proscrire l’imprimerie, et c’est la proscrire que la trop gêner. Contentez-vous de réprimer sévèrement les libelles diffamatoires, parce que ce sont des crimes ; mais tandis qu’on débite hardiment des recueils de ces infâmes Calottes, et tant d’autres productions qui méritent l’horreur et le mépris, souffrez au moins que Bayle entre en France, et que celui qui fait tant d’honneur à sa patrie n’y soit pas de contrebande.

Vous me dites que les magistrats qui régissent la douane de la littérature se plaignent qu’il y a trop de livres. C’est comme si le prévôt des marchands se plaignait qu’il y eût à Paris trop de denrées : en achète qui veut. Une immense bibliothèque ressemble à la ville de Paris, dans laquelle il y a près de huit cent mille hommes : vous ne vivez pas avec tout ce chaos : vous y choisissez quelque société, et vous en changez. On traite les livres de même ; on prend quelques amis dans la foule. Il y aura sept ou huit mille controversistes, quinze ou seize mille romans, que vous ne lirez point, une foule de feuilles périodiques que vous jetterez au feu après les avoir lues. L’homme de goût ne lit que le bon, mais l’homme d’Etat permet le bon et le mauvais.

Les pensées des hommes sont devenues un objet important de commerce. Les libraires hollandais gagnent un million par an, parce que les Français ont eut de l’esprit. Un roman médiocre, est, je le sais bien, parmi les livres, ce qu’est dans le monde un sot qui veut avoir de l’imagination. On s’en moque, mais on le souffre. Ce roman fait vivre et l’auteur qui l’a composé, et le libraire qui le débite, et le fondeur, et l’imprimeur, et le papetier, et le relieur, et le colporteur, et le marchand de mauvais vin, à qui tous ceux-là portent leur argent. L’ouvrage amuse encore deux ou trois heures quelques femmes avec lesquelles il faut de la nouveauté en livres, comme en tout le reste. Ainsi, tout méprisable qu’il est, il a produit deux choses importantes : du profit et du plaisir. [...]

Vous, monsieur, qui avez au moins une petite place dans laquelle vous êtes à portée de donner de bons conseils, [...] faites, si vous pouvez, du bien aux lettres, qui en ont tant fait à la France.

 

Voltaire, lettre à un premier commis, les questions à préparer pour réussir l'oral de français

ORAUX EAF

Entretien de 30 questions et réponses, très bonne préparation

  • Lettre à un premier commis, Voltaire, l'épistolaire

  • Entretien de 30 questions avec réponses en commentaire joint
  • Descriptif du document : Etude et entretien préparé
  • Celui-ci comprend la lecture du passage à présenter à l'oral, une problématique d'étude pour diriger la première et la seconde partie de l'entretien. 
  • La deuxième partie de l'entretien porte sur une série de 30 questions 
  • Les questions se présentent ainsi :
  • - Questions sur Voltaire et le siècle des lumlières : 7 questions
  • - Questions sur la lettre en fonction des axes du commentaire : 23 questions
  • Plan de l'étude : 23 questions sur l'extrait à présenter
  • I-Lettre supplique : 14 questions
  • 1-Une lettre traditionnelle
  • 2-Une simple requête
  • 3-Habileté de l'écrivain
  • II-Plaidoyer pour la culture : 9 questions
  • 1- Premier paragraphe : La liberté de publication
  • 2- Deuxième paragraphe paragraphe : La liberté de choix des ouvrages
  • 3-Troisième paragraphe : l'économie

 

ORAUX EAF

Accéder au document

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/08/2017