Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Corrigés des sujets du bac de philosophie 2017, séries ES dès la fin des épreuves sur dubrevetaubac.fr . Corrigés en ligne

Tous les sujets de philosophie de toutes les séries sont en ligne sur le site dubrevetaubacfr . Les forums et commentaires sont ouverts. Partagez vos questions et réactions

 

DNBAC

 

 

 

Profs en direct le jour du bac 

sur Dubrevetaubac 

Baccalauréat de philosophie 2017 : Profs en direct le jour du bac

*** Sujets et corrigés gratuits sur dubrevetaubac.fr dès la fin de l'épreuve

 

Consultez les corrigés de philosophie de toutes les séries.

Retrouvez la correction de votre copie bac sur le site le 15 juin

 

Bac de philosophie série ES

Bac de philosophie avec des professeurs du site 

Baccalauréat 2017

Profs en direct le jour du bac

 

 

  • Soumettre son plan, commentaire, dissertation
  • Correction et évaluation de tous les devoirs, toutes séries générales et technologiques
  • Confirmer votre crainte du hors-sujet
  • Demander une évaluation de la note
  • Posez vos questions dans le forum
  • Les commentaires sont ouverts

Lecture PDF

Sujets et corrigés : Mis en ligne le jour J à la fin des épreuves le 15 juin

Sujet 1 : La raison peut-elle rendre raison de tout ?
Sujet 2 : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle ?
Sujet 3 : Expliquer le texte suivant : Extrait de HOBBES, Léviathan (1651)
 

« Étant donné […] qu’il n’existe pas au monde de République où l’on ait établi suffisamment de règles pour présider à toutes les actions et paroles des hommes (car cela serait impossible), il s’ensuit nécessairement que, dans tous les domaines d’activité que les lois ont passés sous silence, les gens ont la liberté de faire ce que leur propre raison leur indique comme étant le plus profitable. Car si nous prenons la liberté au sens propre de liberté corporelle, c’est-à-dire le fait de ne pas être enchaîné, ni emprisonné, il serait tout à fait absurde, de la part des hommes, de crier comme ils le font pour obtenir cette liberté dont ils jouissent si manifestement. D’autre part, si nous entendons par liberté le fait d’être soustrait aux lois, il n’est pas moins absurde de la part des hommes de réclamer comme ils le font cette liberté qui permettrait à tous les autres hommes de se rendre maîtres de leurs vies. Et cependant, aussi absurde que ce soit, c'est bien ce qu’ils réclament ; ne sachant pas que les lois sont sans pouvoir pour les protéger s’il n’est pas un glaive entre les mains d’un homme (ou de plusieurs), pour faire exécuter ces lois. La liberté des sujets ne réside par conséquent que dans les choses que le souverain, en réglementant les actions des hommes, a passées sous silence, par exemple la liberté d’acheter, de vendre, et de conclure d’autres contrats les uns avec les autres ; de choisir leur résidence, leur genre de nourriture, leur métier, d’éduquer leurs enfants comme ils le jugent convenable et ainsi de suite. »

BAC ES

 

Sujet 1 : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle ?


 

Les distinctions conceptuelles qu'il nous faudra travailler et développer dans notre dissertation :

 

Art // et Technique

 

Création // et Production

 

Oeuvre d'art // Objet technique

 

Les beaux-arts // l'artisanat

 

Ce qui distingue une œuvre d'art d'un autre type de production humaine, c'est que c'est un artefact qui ne répond à aucune utilité. D'autres critères de l'oeuvre d'art sont la beauté et l'originalité (l'impossibilité de l'a reproduire). Juger une œuvre d'art s'apprend = formation du goût.

 

Il nous faudra aussi travailler autour du terme « éduquer ». « Nous éduquer » peut vouloir dire « nous enseigner », « nous former » (former notre goût du beau par exemple), « nous grandir », « nous élever dans notre connaissance du monde qui nous entoure ».

 

Jugement de l'agréable // Jugement du beau (distinction de Kant)

 

Il faudra également analyser le terme « nécessairement » qui implique qu'une chose ne peut être autrement.

 

 

Le questionnement s'organise donc autour de la relation entre l'Art et l'Esthétique.

 

Reformulation du sujet : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle

Une œuvre d'art peut-elle ne pas être belle ?

 

Problématisation:

 

Le sujet de la dissertation nous pousse à interroger le lien qu'entretient l'oeuvre d'art à sa finalité qui est l'esthétique. Il soulève la question suivante :

 

Une œuvre d'art qui n'est pas belle, est-elle une œuvre d'art ?

 

 

Plan possible : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle

 

I. L'oeuvre d'art n'a pas d'autre fin que d'être esthétique

 

A. Ce qui distingue l'objet technique de l'oeuvre d'art, c'est d'abord sa finalité. La finalité d'un objet technique réside dans son utilité, alors que la finalité d'une œuvre d'art réside dans son esthétisme.

 

B. Selon Kant, le spectateur se plonge dans une œuvre d'art par la contemplation . Nous pourrions ajouter que le beau ne répond à aucune règle, le beau c'est le plaisir que suscite la contemplation d'une oeuvre

 

C. L'oeuvre d'art est la réalisation sensible d'une idée, c'est la sa seule fin : être une réalisation sensible est esthétique de l'idée ou des pensées d'un artiste. La relation entre l'art et esthétique et si forte qu'Hegel définit le discipline de l'Esthétique comme cela : « L’esthétique a pour objet le vaste empire du beau et pour employer l’expression qui convient le mieux à cette science, c’est la philosophie de l’art, ou, plus précisément, la philosophie des beaux-arts »

 

II. Mais une œuvre d'art peut ne pas être belle pour tout le monde

 

A. Le jugement du beau s'impose comme universel mais il n'en est rien.Kant affirme que le jugement esthétique « c'est beau » n'engage jamais qu'un avis personnel. Distinction jugement de l'agréable et jugement esthétique. Une œuvre d'art peut donc être belle pour moi mais ne pas l'être pour mon voisin. Etant admis qu'une œuvre d'art est nécessairement belle, si elle s'avère ne pas être belle pour mon voisin, n'est-elle alors plus une œuvre d'art ?

 

B. Comment consolider l'être d'une œuvre d'art si le jugement du beau n'a rien d'universel et donc n'est pas intrinsèque à l'oeuvre même mais dépend du spectateur qui l'apprécie ou non ? L'oeuvre d'art n'est-elle pas plus qu'une représentation sensible et esthétique d'une idée ?

 

III. Une œuvre d'art n'est pas nécessairement belle

 

A. L'oeuvre d'art en tant que création, est nécessairement originale et irréproductible. Personne , ni même Picasso lui même, ne peut reproduire « Les Demoiselles d'Avignon ».

 

B. L'oeuvre d'art n'est pas une belle imitation de la Nature , c'est l'expression de l'Homme, l'expression sensible de ses Idées (Hegel). La beauté de l'oeuvre d'art , incarnation sensible d'une idée, ne saurait être l'imitation d'une quelconque beauté en soi.

 

C. Encore plus, une œuvre d'art peut inspirer le déplaisir, voire le dégoût. Les artistes contemporains jouent avec les critères du beau. Marcel Duchamps , artiste surréaliste avec « Fontaine » , un urinoir ready-made, défi la beauté.

 

 

 

 

Commentaire de Texte : HOBBES, Le Léviathan.


 

Thème : La liberté du peuple sous l'autorité du souverain

Thèse : La liberté du peuple réside dans tout ce que le souverain n'a pas légiféré. Dans tout cela, Hobbes soutient que « les gens ont la liberté de faire ce que leur propre raison leur indique comme étant le plus profitable »

Ce texte mobilise les concepts suivants : Droit, Liberté, Etat, souverain, lois. Il conviendra alors de les définir lors de votre commentaire de texte afin d'éclaircir les arguments de l'auteur.

Problématisation :

Comment Hobbes parvient-il à doter de la liberté, les hommes qui, sous l'autorité du Léviathan, n'ont pas la liberté d'être maîtres de leur vie?

Plan :

I. Du début à « maîtres de leurs vies » : L'erreur a fait l'Homme errant

A. Le gouvernement chez Hobbes, a le pouvoir législatif. Il établit les lois. Tout ce qui n'est pas encadré par des règles détermine ce que peut faire le peuple en toute liberté selon son droit naturel (// droit positif fixé par le gouvernement)

B. Hobbes parvient à faire de ce peuple protégé par un souverain autoritaire (Hobbes défend la monarchie absolue) un peuple « libre » en définissant la liberté comme liberté de mouvement .

C. Puis Hobbes définit la liberté comme l'absence de contraintes et ici de lois. Hobbes semble faire référence à la rébellion du peuple qui demanderait ce « type » de liberté. C'est absurde pour le philosophe car les individus membres du peuple ont tous accepté de troquer la liberté absolue qu'ils avaient dans l'Etat de Nature en échange de la protection du souverain (qui lui a un pouvoir absolu)

II. De « Et cependant » à la fin : Le souverain assure la protection des biens des individus

A. Le souverain possède le pouvoir judiciaire en plus du législatif. Aucune loi n'a de raison d'être si elle n'est pas exécutée et respectée

B. Hobbes accorde la liberté aux sujets du souverain dans toutes les affaires qui les concernent personnellement , ils sont libres de vivre et d'oeuvrer comme bon leur semble

C. Cette liberté est possible grâce à la protection du souverain. Hobbes rend ainsi légitime l'exercice des pleins pouvoirs par le souverain.

Conclusion

La liberté des sujets sous l'autorité du souverain réside dans le fait que le souverain protège leurs biens.

 

  • Consultez les corrigés des sujets de philosophie série S, bac 2017, à la sortie des épreuves. Les corrigés sont en ligne

    • Par prepabac
    • Le 03/06/2017
    • Dans L'actualité du bac
    • 0 commentaire
  • Consultez les corrigés des sujets de philosophie série ES bac 2017 dès la sortie des épreuves. Correction commentaire et dissertations

    • Par prepabac
    • Le 03/06/2017
    • Dans L'actualité du bac
    • 0 commentaire
  • Consultez les corrigés des sujets des épreuves de philosophie série L, ils sont en ligne, commentaire et dissertations

    • Par prepabac
    • Le 03/06/2017
    • Dans L'actualité du bac
    • 0 commentaire
  • Consultez les corrigés des sujets de philosophie, séries technologiques bac 2017, commentaire et dissertations

    • Par prepabac
    • Le 03/06/2017
    • Dans L'actualité du bac
    • 0 commentaire


 

Date de dernière mise à jour : 19/08/2017