Philosophie BAC L 2019 - Liban

  • Dubrevetaubac
    Dubrevetaubac

    le 04/04/2019 à 14:40 Citer ce message

    Philosophie BAC L 2019 - Liban


    Epreuve : BAC L
    Matière : Philosophie
    Classe : Terminale
    Centre : Liban
    Date : jeudi 23 mai 2019
    Durée : 4h


    Soumettre son plan, commentaire, dissertation
    Correction et évaluation de tous les devoirs, toutes séries générales et technologiques
    Confirmer votre crainte du hors-sujet
    Demander une évaluation de la note
    Posez vos questions dans le forum


    Sujets : lecture PDF

    Consultez les sujets
  • dubrevetaubac
    dubrevetaubac

    le 01/06/2019 à 11:59 Citer ce message

    Consultez les corrigés des sujets de philosophie bac Liban 2019, série L, ils sont en ligne. Entraînez-vous pour le jour J.

    Tous les corrigés sont en ligne
  • dubrevetaubac
    dubrevetaubac

    le 01/06/2019 à 12:00 Citer ce message

    Le candidat traitera, au choix, l’un des trois sujets suivants

    Sujet 1

    Désirons-nous seulement ce que les autres désirent?

    Sujet 2

    L’ État est-il au service de la société?

    Sujet 3

    Expliquer le texte suivant


    :Il existe de nombreux faits établis dans les sciences théoriques qui, s’ils étaient confrontés au point de vue immédiat et à l’opinion que la foule a de la question, seraient, relativement à cela, tout à fait semblables à des choses que peut apercevoir un dormeur durant son sommeil! Et nombre de ces choses ne reposent pas même sur des prémisses 1 qui seraient, elles, de l’ordre des prémisses concevables par la foule, qui seraient persuasives pour la foule lorsque celle-ci réfléchirait à ces idées ;dont il est au contraire impossible qu’elles suscitent chez quiconque quelque persuasion que ce soit, mais dont on ne peut acquérir qu’une certitude , si l’on a procédé pour les connaître selon la méthode de la certitude 2. Ainsi ,dirait-on à la foule, ou même à des gens d’un niveau de discours plus élevé que cela, que le soleil, qui paraît, lorsqu’on le voit, de la taille d’un pied, est en fait à peu près cent soixante-dix fois plus grand que la terre, que les gens trouveraient cela impossible. Ceux qui imagineraient cela se feraient l’impression de rêver, et il nous serait impossible de les en persuader en usant de prémisses auxquelle s ils pourraient assentir3 peu de temps après leur mention, en un temps raisonnable. Il n’est au contraire d’autre moyen d’accéder à une science comme celle-ci que la méthode de la démonstration, pour ceux qui ont emprunté cette méthode.

    Averroès,

    L’incohérence de l’incohérence (XII e siècle)

    1 «prémisses» base du raisonnement

    2 «méthode de la certitude»: méthode démonstrative

    3 «assentir » : donner son assentiment, autrement dit considérer comme vrai.

    La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Répondre à ce message