Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Sujet corrigé philosophie Washington 2017, série L. Commentaire philosophique Malebranche, De la recherche de la vérité

Annales bac

Séquence sujet, le désir. L'affliction quant à notre désir de posséder plus encore.

 

 

 

Les sujets tombés au baccalauréat de philosophie : Washington, bac 2017

Corrigé du commentaire : Malebranche, De la recherche de la vérité

 

Sujets de la série L

Terminale L

Annales bac

 

 BACCALAURÉAT général

PHILOSOPHIE
SÉRIE L
 
Durée de l’épreuve : 4 heures
 
 


Le candidat traitera, au choix, l’un des trois sujets suivants : 

Filière du bac : L
Epreuve : Philosophie


Dissertation 1 :
Le sens de ce que l'on dit se réduit-il à ce que l'on veut dire? 

Dissertation 2 :
Le droit de propriété doit-il être limité?

Explication de texte :

Malebranche, explication d'un texte. De la recherche de la vérité

 

Lire le sujet

 

 

 

Annales bac

 

 

Corrigé du commentaire sur Malebranche

 

Malebranche, De la recherche de la vérité

 

Commentaire philosophique

 

Objet : L’affliction quant à notre désir de posséder encore plus.

Thèse : Les grands biens que les princes et rois possèdent ne sont « pas encore capables de contenter leurs désirs »

Contradiction : Malebranche écrit que la raison nous assure que nous pouvons atteindre le bonheur à condition de  posséder

tous les désirs, et pourtant il s’avère que posséder beaucoup assure en réalité les plus grandes afflictions.

Problématique : Comment expliquer que lorsque nous possédons enfin le désir « qui les renferme tous », nous ne soyons pas

heureux comme nous l’assurait notre Raison, mais au contraire, affligés et par de grandes blessures ?

 

L. 1 à 4 : La raison nous assure que nous serions plus heureux si nous pouvions posséder le désir qui renferme tous les désirs

A. Dichotomie entre notre capacité à désirer toujours plus et notre capacité à pouvoir les satisfaire

B. Le désir de l’argent

 

L4 à 11 : L’expérience nous montre que posséder plus d’argent ne nous arrête pas de vouloir posséder nous ne serions en réalité

pas heureux en possédant plus

A. L’exemple des princes et des rois

B. Le Philosophe utilise la métaphore de la roue de la fortune

 

III. L.11 à fin : Critique de l’avidité

A. Le désir pour l’argent rend avide

B. L’avidité est ce qui produit l’affliction

C. Double signification de la Fortune (argent et chance/malchance de se voir déposséder de ce qu’on avait)

 

 

 

Pour aller plus loin 

philosophie Washington

Ajouter un commentaire