Commentaire  - Merleau-Ponty, Causeries : Comment se forme la conscience ? Est-elle innée ou a-t-elle besoin de la médiation d’autrui ?

Le bac de philosophie

La conscience est intentionnelle. Elle commence par se projeter vers l’extérieur, vers un objet, vers autrui avant de pouvoir devenir conscience de soi

   Les sujets tombés au baccalauréat de philosophie : Washington, bac 2018

Sujets de la série L

Terminale L : Coefficient 7

 

Lire le sujet intégral

Commentaire  - Merleau-Ponty, Causeries (1948)

Dissertation 1 - Sommes-nous condamnés à subir le temps ?

Dissertation 2 - L'homme politique doit-il être efficace à tout prix ?

 

Corrigé du commentaire 

 

Merleau-Ponty, Causeries

 

Notions :

Autrui

Conscience

Existence

 

Problématique : Comment se forme la conscience ? Est-elle innée ou a-t-elle besoin de la médiation d’autrui ?

Idée principale : La conscience est intentionnelle. Elle commence par se projeter vers l’extérieur, vers un objet, vers autrui avant de pouvoir devenir conscience de soi. Notre culture sert donc de médiation entre moi et moi, médiatise la conscience de soi.

Plan :

On peut distinguer deux mouvements dans le texte, qui serviront de base au plan. Il faut être attentif aux moments du texte, il n’est pas conseillé de vouloir absolument faire un plan en trois parties en commentaire de texte.

 

« Nous ne vivons pas (…) dans l’intimité de son propre esprit » : la formation de la conscience de soi par le contact avec autrui

  1. Question de ce qui est premier dans la conscience : la conscience de soi, du monde ou des autres ? Chaque individu voit d’abord ce qui l’entoure, fait « l’expérience d’autrui ». La conscience opère donc un double mouvement : elle se projette vers l’autre, puis s’applique en retour à elle-même. Le sentiment d’existence dépend de la fréquentation d’autrui

  2. L’exemple du nourrisson qui apprend à décrypter des émotions à partir du contact avec l’autre. Cet exemple permet de montrer qu’on appréhende la conscience autant dans le contact avec l’autre que dans l’introspection. La conscience produit des manifestations corporelles visibles que l’on apprend à décrypter comme la manifestation d’un esprit

« Et l’adulte (…) participant à la vie du monde » : l’importance de la culture dans l’appréhension de sa propre conscience

  1. Tout comme le nourrisson prend contact avec lui-même par l’intermédiaire d’autrui, chaque individu s’appréhende par l’intermédiaire de sa culture. La culture est une sorte de cadre mental qui détermine notre vision du monde et notre vision de nous-même. La principale manifestation de la culture est le langage, qui constitue un découpage du monde

  2. Ainsi, pour se connaître, pour connaître « l’esprit », la médiation du langage et de la vie dans le monde est nécessaire. Une introspection coupée de tout contact avec le monde ne servirait pas à vraiment connaître l’esprit.

 

 

 

français Liban 2018

Spécial bac de philosophie, Washington 2018 toutes séries. Les sujets corrigés en ligne, commentaire et dissertations, sujets au choix

Pour aller plus loin