La littérature a-t-elle pour fonction principale d’aider l’homme à mieux comprendre le monde qui l’entoure ?

Bac 2018

La littérature, lumière du monde à travers l'auteur, L'implication du lecteur et son rôle. Les corrigés sont en ligne, entraînez-vous pour le jour J.

Epreuve anticipée de français : session 2018

 

Les sujets des EAF à l'étranger : corrigé de la dissertation

** Les sujets sont mis en ligne

Objet d'étude :

La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation, du XVIe siècle à nos jours.

Le sujet comprend :

Texte A: Charles BAUDELAIRE, "L'Homme et la Mer", "Spleen et Idéal", Les Fleurs du mal, 1861

Texte B : Emile ZOLA, La joie de vivre, chapitre VII (extrait), 1884.

Texte C: Maylis de Kerengal, Réparer les vivants (extrait), 2014.

Dissertation :

La littérature a-t-elle pour fonction principale d’aider l’homme à mieux comprendre le monde qui l’entoure ?

Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres que vous avez étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.

DISSERTATION STMG

 

Concepts à définir : Littérature - homme – monde

A définir :

Le mot littérature est issu du latin litteratura, il apparaît au XIIe siècle et a le sens de « chose écrite » puis son sens évolue vers celui de « savoir tiré des livres» jusqu'à son sens actuel = ensemble des œuvres écrites ou orales ayant une dimension esthétique.

Sujet : La littérature a-t-elle pour fonction principale d'aider l'homme à mieux comprendre le monde qui l'entoure ?

​​​La littérature, lumière du monde à travers l'auteur

L'implication du lecteur et son rôle

I.  La littérature, lumière du monde à travers l'auteur

Grâce à la nature de l'écrivain et à son implication dans le monde, il apparait comme un témoin du monde qui l'entoure. En effet, l'auteur est témoin du monde qui l'entoure et se façonne, où il puise alors son inspiration dans le but de permettre de mieux comprendre le monde. Ainsi même les poètes d'inspiration plutôt lyrique sont marqués par les grands événements de leur époque et ils les ressentent d'une manière beaucoup forte que la plupart des gens comme par exemple Senghor et sa poésie de la négritude qui rend compte des changements dus aux revendications des Noirs…

De plus, l'auteur travaille sur ce monde réel afin de l'y représenter au mieux dans son œuvre. Nous pouvons voir dans les romans de Flaubert ou de Zola, qui enserrent toute une époque, des tranches de vie, des personnages représentatifs, des types humains (Jean Valjean, les différents membres de la famille des Rougon-Macquart…). Mais l'écrivain réfléchit également sur ce monde, prenant un temps de pause, il se pose des questions sur les bouleversements qui l'entourent et prend position. Il est possible de voir dans le Discours sur la servitude volontaire d'Etienne de La Boétie, comment l'auteur et avec lui la littérature de manière plus générale, permettent à l'homme de mieux comprendre le monde et des situations dans lesquelles il peut s'identifier.

Cependant, la littérature n'a pas pour unique fonction d'aider l'homme à mieux comprendre le monde, elle est également sujette à être une lecture de loisir, permettant à l'homme de s'évader par la lecture, de voyager ou encore de vivre par procuration une vie qu'il aurait désirée, comme dans les romans d'amour ou d'action. Il apparaît alors que le lecteur joue un rôle primordial dans cette fonction didactique de la littérature, à savoir comprendre le monde, puisque le lecteur doit pouvoir être en capacité de s'impliquer.

II/ L'implication du lecteur et son rôle

la littérature permet de mieux comprendre le monde réel  par l'implication du lecteur qu'elle suppose et par le rôle qu'elle lui confère, puisqu'en effet nous pouvons rappeler à juste titre que la science impose à son destinataire des informations et des vérités indiscutables sur les transformations du monde. Tandis que la littérature, elle, implique ( de façon diverse ) le lecteur et lui donne un rôle, ce qui lui permet de mieux intégrer et comprendre le monde qui l'entoure, un peu comme une « leçon » à laquelle le lecteur est associé. Il existe de nombreux genres littéraires, comme nous l'avons évoqué, mais les genres littéraires de l'argumentation directe font comprendre par une rigueur qui « conduit » le lecteur et qui exerce sa raison en lui faisant suivre un parcours argumentatif.

Le lecteur a par conséquent davantage de facilité à appréhender la littérature puisqu'il va être mené de manière logique, cherchant parfois à l'identification de l'homme à l'un des personnages qui servira à l'auteur de « meneur ». Les genres à « histoires »  mènent donc à l'adhésion, voire l'identification émotionnelle du lecteur, notamment les genres qui reposent sur une « histoire », entraînent ce phénomène d'identification, (comme dans le roman, la nouvelle, le conte, le théâtre) aux personnages.

Alors l'homme va commencer à ressentir de la sympathie et pitié pour la famille Maheu, les mineurs en grève, ou encore de l'antipathie pour les personnages qui représentent le Capital dans Germinal etc. Cependant la littérature ne pourrait avoir pour fonction majeure d'aider l'homme à comprendre le monde si l'auteur n'instaurait pas une complicité entre lui et le lecteur, ce que ne peuvent pas les sciences, l'histoire ou la géographie. De là, la littérature tire sa force car elle peut rassurer et donner confiance en l'homme sur le monde qui l'entoure, tout en l'aidant à mieux le comprendre, et ce d'une manière impossible à d'autres domaines.

Pour conclure, nous pouvons dire que la littérature n'a pas pour unique fonction d'aider l'homme à mieux comprendre le monde qui l'entoure, mais il est possible que ce soit la principale.

Ainsi la littérature, bien qu'elle puisse être utilisée à diverses fin, garde toujours de manière plus ou moins forte une portée sociale, culturelle ou même littéraire.

Il en va ainsi également pour d'autres arts, comme la peinture par exemple, dont Monet ou Turner ont aussi, par leurs toiles, aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure.

 

Du francais a la philo 11

Spécial bac de français Pondichéry 2018

Pour aller plus loin