Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Que gagne t'on en travaillant? Sujet bac philo 2012

karl-marx.jpg


 

 

Que gagne t'-on en travaillant?

Bac L, annales 2012 - Séquence "culture", le travail

 

Travail : gagne-pain, gagner sa vie.
Dépassement de la notion de travail au sens de gagne-pain. Recherche pour l'homme d'une reconnaissance sociale et d'affirmation de soi en tant qu'individu.

I – Travailler = gagner sa vie

- Travailler : produire, l'homme participe à l'économie de son pays en produisant ou en travaillant en tant que main d'oeuvre dans le but de gagner sa vie Affirmation de soi par l'intermédiaire du travail, je suis un travailleur salarié ou indépendant, je suis un membre actif de la société Travail : valeur reconnue incontournable par la société. Elle est associée au mérite et au droit de gagner sa vie. Le salaire reçu me permet de vivre et d'organiser mon existence de manière indépendante et autonome.

II - Contrainte, le prix d'une liberté et d'une vie à gagner

Notion de travail est depuis les philosophes grecs assimilée au labeur : activité indigne dans l'esprit grec c'est pourquoi, seuls les esclaves travaillaient. Dans sa cité juste, Platon sépare les philosophes dirigeants, des soldats et des artisans. On retrouve la notion de travail chez Aristote pour qui l'esclave n'est rien de plus qu'un «outil animé» La notion de travail dans la religion judéo-chrétienne est aussi réduite à une punition. Le concept est associé à celui de péché originel. Adam et Eve onté été chassés du Paradis, le premier de ce fait sera tenu de «gagner son pain à la sueur de son front« et la seconde «enfanter dans la douleur» Travail aujourd'hui nous fait regreter la vie de loisirs de notre enfance entièrement consacrée aux jeux les plus divers et sans contraintes.
De cette façon, nous comprenons que le travail est avant tout associé à la nécessité et la contrainte de gagner sa vie. L'homme travaille car il le doit. Le travail devient le prix d'une liberté et d'une vie à gagner.

III – Affirmation et évolution de l'homme et de la société par le travail : travail et humanisation

Transformation des données naturelles par le travail. Transformation de l'homme lui-même : affirmation de soi et reconnaissance sociale, cf la dialectique du maître et de l'esclave de Hegel, capacité d'intervention dans le monde afin de le faire évoluer. Le monde est humanisé Pour Karl Marx, par le travail, la conscience s'affirme et renvoie à un projet par opposition aux animaux. L'homme peut ainsi développer ses capacités de penser et sa volonté. C'est ce que Karl Marx appelle le processur d'auto-définition. L'homme se constitue et en se constituant façonne la nature. Le but ici est l'humanisation du monde. A ce niveau, le travail est lié à la culture.

 

  • BAC 2012 : BAC l
  • Bac L : le sujet de Philosophie sujet 1 sujet 1 : - Que gagne-t-on en travaillant ?
  • Bac L : le sujet de philosophie : sujet 2 sujet 2 : - Toute croyance est-elle contraire à la raison ?
  • Bac L : le sujet de philosophie : sujet 3 Sujet 3 : Explication d'un texte de Spinoza "Traité théologico-politique"

 

 

BAC

Pour aller plus loin : consultez les documents du site 

Date de dernière mise à jour : 17/11/2018