Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales     L'entretien EAF    Coaching scolaire      Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018  -  L'actualité du brevet 2018

Montesquieu, analyse bac de l'introduction de l'Eloge de la sincérité

Dnbac commentairesLa sincérité, une grande vertu

 

 

 

  • Eloge de la sincérité, introduction
  • Montesquieu
  • Lecture du texte :
  • Eloge de la sincérité, Montesquieu
  • Les stoïciens faisoient consister presque toute la philosophie à se connoître soi-même. « La vie, disoient-ils, n’étoit pas trop longue pour une telle étude. » Ce précepte avoit passé des écoles sur le frontispice des temples ; mais il n’étoit pas bien difficile de voir que ceux qui conseilloient à leurs disciples de travailler à se connoître ne se connoissoient pas.
  • Les moyens qu’ils donnoient pour y parvenir rendoient le précepte inutile : ils vouloient qu’on s’examinât sans cesse, comme si on pouvoit se connoître en s’examinant.
  • Les hommes se regardent de trop près pour se voir tels qu’ils sont. Comme ils n’aperçoivent leurs vertus et leurs vices qu’au travers de l’amour-propre, qui embellit tout, ils sont toujours d’eux-mêmes des témoins infidèles et des juges corrompus.
  • Ainsi, ceux-là étoient bien plus sages qui, connoissant combien les hommes sont naturellement éloignés de la vérité, faisoient consister toute la sagesse à la leur dire. Belle philosophie, qui ne se bornoit point à des connoissances spéculatives, mais à l’exercice de la sincérité ! Plus belle encore, si quelques esprits faux qui la poussèrent trop loin, n’avoient pas outré la raison même, et, par un raffinement de liberté, n’avoient choqué toutes les bienséances.
  • Dans le dessein que j’ai entrepris, je ne puis m’empêcher de faire une espèce de retour dur moi-même. Je sens une satisfaction secrète d’être obligé de faire l’éloge d’une vertu que je chéris, de trouver, dans mon propre cœur, de quoi suppléer à l’insuffisance de mon esprit, d’être le peintre, après avoir travaillé toute ma vie à être le portrait, et de parler enfin d’une vertu qui fait l’honnête homme dans la vie privée et le héros dans le commerce des grands.
  • Plan possible pour une étude 
    Introduction
    I - L'adage Socratique toujours d'actualité
    Se connaître soi-même
    "Connais toi toi même"
    2 - Les limites de l'homme 
    Transition
    II -De la sincérité à la vertu
    Fonction initiatique de la vertu 
    Ouverture à la philosophie 
    Un remède aux limites de l'homme 
    Conclusion
    Ouverture

 

 

 

 

A consulter 

Autres documents pour le bac

EAF Montesquieu

Ajouter un commentaire