- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Lettre de Voltaire à Frédéric de Prusse, étude bac

Dnbac commentaires

Voltaire, l'épistolaire, bon niveau d'étude

 

Lettre de Voltaire à Frédéric de Prusse : première partie de l'oral du bac de français

 
Les sujets corrigés au bac de français, les annales Séquence l’épistolaire, séries L
 
Descriptif :
Le corrigé comprend une introduction, un développement en trois parties, avec des transitions, une conclusion et une ouverture. Le devoir fait 4 pages word.
 
Le commentaire au bac de français
Sujet : vous ferez le commentaire de l’extrait de la lettre de Voltaire à Frédéric de Prusse. Les sujets corrigés au bac de français, les annales 2003. Séquence l’épistolaire, série L.
Lecture de la lettre :
 
Lettre de Frédéric de Prusse
 
Voltaire répond à une lettre très flatteuse dans laquelle Frédéric de Prusse exprime le désir d’entrer en relations épistolaires avec lui.
 
Souffrez que je vous dise qu’il n’y a point d’homme sur la terre qui ne doive des actions de grâces au soin que vous prenez de cultiver, par la saine philosophie, une âme née pour commander. Croyez qu’il n’y a eu de véritables bons rois que ceux qui ont commencé comme vous par s’instruire pour connaître les hommes, par aimer le vrai, par détester la persécution et la superstition. Il n’y a point de prince qui, en pensant ainsi, ne puisse ramener l’âge d’or dans ses états. Pourquoi si peu de rois recherchent ils cet avantage? Vous le sentez, monseigneur; c’est que presque tous songent plus à la royauté qu’à l’humanité; vous faites précisément le contraire. Soyez sûr que si, un jour, le tumulte des affaires et la méchanceté des hommes n’altèrent point un si divin caractère, nous serez adoré de vos peuples et chéri du monde entier. Les philosophes dignes de ce nom voleront dans vos états, et comme les artisans célèbres viennent en foule dans le pays où leur art est plus favorisé, les hommes qui pensent viendront entourer votre trône.
Cirey, le 26 août 1736 Voltaire, correspondance.
 
  • Plan de l'étude :
  • I - une lettre très flatteuse du philosophe du siècle des lumières
  • II – l’intention didactique du philosophe : plaire et instruire
  • III - L'état d'esprit du philosophe

 

Dnbac commentaires

 

Accéder au document

 

voltaire

Ajouter un commentaire