- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Dossier Jean Genet

jean-genet

 

 
 
  • Les Bonnes de Jean Genet (un homme meurtri) Extrait tiré du livre Empreintes littéraires, Magnard, 1ère technologiques, p.184
  • Recherches préliminaires
  • 1-Qui est Jean Genet ? Quels événements importants ont marqué sa vie ?
  • 2-Faites un résumé des Bonnes. Donnez votre avis personnel sur ce texte. Que pensez-vous des choix de l’auteur, des thématiques abordées dans ces textes ?
  • Commentaire sur la pièce :
  • Dans Les Bonnes, Solange rêvera son exécution comme une procession, une glorification :
  • « Viennent les concierges, viennent encore les délégations du ciel. Et je les conduis. Le bourreau me berce. On m'acclame. Je suis pâle et je vais mourir. »
  • CLAIRE
  • Disposez mes toilettes. La robe blanche pailletée. L’éventail, les émeraudes.
  •  Solange Tous les bijoux de Madame ?
  •  CLAIRE Sortez-les. Je veux choisir. (Avec beaucoup d’hypocrisie.) Et naturellement les souliers vernis. Ceux que vous convoitez depuis des années. Solange prend dans l’armoire quelques écrins qu’elle ouvre et dispose sur le lit. Pour votre noce sans doute. Avouez qu’il vous a séduite ! Que vous êtes grosse ! Avouez-le ! Solange s’accroupit sur le tapis et, crachant dessus, cire des escarpins vernis. Je vous ai dit, Claire, d’éviter les crachats. Qu’ils dorment en vous, ma fille, qu’ils y croupissent. Ah ! ah ! vous êtes hideuse, ma belle. Penchez-vous davantage et vous regardez dans mes souliers. (Elle tend son pied que Solange examine.) Pensez-vous qu’il me soit agréable de me savoir le pied enveloppé par les voiles de votre salive ? Par la brume de vos marécages ?
  • SOLANGE, à genoux et très humble. Je désire que Madame soit belle.
  • CLAIRE, elle s’arrange dans la glace. Vous me détestez, n’est-ce pas ? Vous m’écrasez sous vos prévenances, sous votre humilité, sous les glaïeuls et le réséda. (Elle se lève et d’un ton plus bas.) On s’encombre inutilement. Il y a trop de fleurs. C’est mortel. (Elle se mire encore.) Je serai belle. Plus que vous ne le serez jamais. Car ce n’est pas avec ce corps et cette face que vous séduirez Mario. Ce jeune laitier ridicule vous méprise, et s’il vous a fait un gosse… SOLANGE : Oh ! mais, jamais je n’ai…
  • Jean Genet, Les Bonnes (1947), éditions gallimard.
  • Lecture analytique
  • I -Une relation de domination humiliante
  • II-Mise en avant d’un contraste entre deux personnages par l’intermédiaire du jeu 
  • Conclusion
  • Bilan
  • Prolongement
  • Accéder à la lecture analytique et à la préparation pour l'oral du bac

 

 

 

 

A consulter :

 

Sarraute, Pour un oui... Scène finale de « H.1.- Oui... il me semble que là où tu es tout est... » à la fin.

  • Par prepabac
  • Le 29/08/2012
  • Dans Les oraux de français

nathalie-sarraute

Oral préparé de 83 questions avec réponses en commentaire

Lire la suite

Sarraute, Pour un oui......, La vie est là, les questions probables pour l'entretien de français

  • Par prepabac
  • Le 29/08/2012
  • Dans Les oraux de français

nathalie-sarraute

Entretien préparé de 72 questions avec réponses en commentaire

Lire la suite

Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute, La scène d'ouverture, les questions probables à l'oral

  • Par prepabac
  • Le 29/08/2012
  • Dans Les oraux de français

nathalie-sarraute

Entretien préparé de 66 questions avec réponses en commentaire

Lire la suite

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 06/08/2017