- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Benjamin Péret, Les rues molles, dormir, dormir dans les pierres, l'écriture libre, poétisation d'un monde mystérieux, un art poétique renouvelé

Péret Benjamin

 

 

Benjamin Péret

« Les rues molles »

Dormir, dormir dans les pierres, Benjamin Péret

Séquence poésie

Lecture du texte :

  • Les rues molles comme des gants
  • Les gares aux gestes de miroir
  • Les canaux dont les berges tentent vainement de saluer
  • les nuages
  • et le sable
  • le sable qui est gelé comme une pompe
  • et projette au loin ses tentacules de cristal
  • Tous ses tentacules n'arriveront jamais à transformer
  • le ciel en mains
  • Car le ciel s'ouvre comme unr huître
  • et les mains ne savent que se fermer sur les poutres des mers
  • qui salissent les regards bleus des squales
  • voyageurs parfumés
  • voyageurs sans secousses
  • qui contournent éternellement les sifflements avertisseurs
  • des saules.

benjamin Péret, dormir dormir dans les pierres

Extrait de l'étude :

Introduction :

 

Plan du corrigé :

  • I – La nature revisitée 
  • Transition
  • II - Poétisation  et renouvellement
  • Conclusion
  • Ouverture

 

« Les rues molles », Dormir, dormir dans les pierres, Benjamin Péret, commentaire

  • Par prepabac
  • Le 10/10/2012
  • Dans Commentaires français

peret-Benjamin

Poétisation d'un monde mystérieux et inquiétant

Lire la suite

 

 

Date de dernière mise à jour : 26/01/2018

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau