Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Baudelaire, les petites vieilles, annales 2002, Séries L, ES, S

 

  Baudelaire, les Petits poèmes en prose, Anywhere out of the word, les Projets, Le Confiteor de l'artiste

Baudelaire, Les Fleurs du mal

 

 

 

 

Annales de français, 2002, L, ES, S

Séquence la poésie

Baudelaire, les petites vieilles, tableaux parisiens, 1857

Sujet :

Vous ferez le commentaire du poème de Baudelaire, « les petites vieilles », tiré des tableaux parisiens des Fleurs du mal, 1857. Les corrigés du bac de français, annabac 2009. Séquence la poésie, séries L-ES-S

Ce corrigé intégralement rédigé fait 3 pages word, il comprend une introduction, un développement en trois parties avec transitions et deux à trois arguments par partie, ainsi qu'une conclusion avec ouverture.

  • Poème de Baudelaire :
  • « Les petites vieilles »
  1. - IV -
  2. Telles vous cheminez, stoïques et sans plaintes,
  3. A travers le chaos des vivantes cités,
  4. Mères au cœur saignant, courtisanes ou saintes,
  5. Dont autrefois les noms par tous étaient cités.
  6. Vous qui fûtes la grâce ou qui fûtes la gloire,
  7. Nul ne vous reconnaît ! Un ivrogne incivil
  8. Vous insulte en passant d’un amour dérisoire;
  9. Sur vos talons gambade un enfant lâche et vil.
  10. Honteuses d’exister, ombres ratatinées,
  11. Peureuses, le dos bas, vous côtoyez les murs :
  12. Et nul ne vous salue, étranges destinées !
  13. Débris d’humanité pour l’éternité mûrs!
  14. Mais moi, moi qui de loin tendrement vous surveill,
  15. L’Œil inquiet, fixé sur vos pas incertains,
  16. Tout comme si j’étais votre père, ô merveille !
  17. Je goûte à votre insu des plaisirs clandestins:
  18. Je vois s’épanouir vos passions novices;
  19. Sombres ou lumineux, je vis vos jours perdus;
  20. Mon cœur multiplié jouit de tous vos vices!
  21. Mon âme resplendit de toutes vos vertus !
  22. Ruines! Ma famille ! Ô cerveaux congénères!
  23. Je vous fais chaque soir un solennel adieu!
  24. Où serez vous demain. Eves octogénaires,
  25. Sur qui pèse la griffe effroyable de Dieu?
  26. Charles Baudelaire, « les fleurs du mal »
  • Tableaux parisiens, 1857
  • Plan proposé :
  • Introduction

 Auteur marginal et original, il incarne l’essence de la poésie par excellence comme expression de toutes les angoisses métaphysiques et existentielles de l’homme. Nous étudierons la dernière partie de ce poème. Il s’agit d’une poésie en alexandrins, nous avons ici six quatrains réguliers. Il s’adresse directement aux vieilles femmes dont il fait en quelque sorte l’éloge....

  • I Les tableaux parisiens
  • description de la scène
  • les contrastes de ce tableau
  • Transition
  • II La condition et le rôle du poète
  • l'émotion de Baudelaire
  • la condition du poète
  • Transition
  • III La connotation métaphysique et allégorique de la poésie
  • la fonction allégorique
  • la fonction métaphysique
  • Conclusion avec ouverture

 

 

A consulter :

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin : consultez les documents du site 

Date de dernière mise à jour : 24/09/2018