- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Les acteurs de bonne foi, scène 13, l'entretien : En quoi cette scène constitue t'-elle un dénouement comique original?

 

Marivaux

 

 

 

Les acteurs de bonne foi, scène 13,  l'entretien :

Problématique

En quoi cette scène constitue t'elle un dénouement comique original?

Plan de l'étude

  • I - Un dénouement de comédie
  • 1 - Une scène comique
  • 2 - Un dénouement heureux
  • II - Assez singulier
  • 1 - La fin de la double mise en abyme et l'apologie du théâtre
  • 2 - La cruauté du marivaudage

Deuxième partie de l'entretien :

Questions sur la scène en fonction du plan :

I -

  • 1 -Quelles sont les différentes sortes de comique
  • - Que pouvez -vous dire sur le comique de situation?
  • - Etudiez le comique de caractère
  • - Le comique de geste et le comique de mots
  • - Relevez les termes et expressions qui mettent en avant le comique de mots
  • - Analysez la double énonciation théâtrale
  • - Que marquent les stichomythies?

2 -

  • - Que représente le notaire?
  • - Comment se manifeste le marivaudage?
  • - Y a t'-il du libertinage?
  • - Citez pour justifier votre réponse

I I-

1 -

  • - Relevez le champ lexical du théâtre
  • - En quoi avons-nous une apologie du théâtre?
  • - Etudiez la double mise en abyme
  • - Que lest le genre littéraire de la pièce ici?
  • - Quel registre avons-nous?
  • - Quelle est la double fonction du théâtre?
  • - Les intrigues sont-elles révélées?

2 -

  • - Comment la colère est-elle évoquée?
  • - Avons-nous les caractéristiques classiques du dénouement?
  • La résolution de l'intrigue

Ouverture possible :

Chez Marivaux, le dénouement de la comédie est nuancé : trois femmes ont été blessées, ébranlées dans leur certitude au cours des Acteurs de bonne foi, on pourrait montrer que dans La Fausse suivante sous couvert de donner une leçon à la comtesse, la jeune femme qui se fait passer pour le chevalier, l'a fait souffrir plus que de raison. Le dénouement est donc moins stéréotypé