Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Sartre, l'Existentialisme est un humanisme

Sartre

 

 

 

 

L'existentialisme est un humanisme

Jean Paul Sartre

 

 

 

Questionnaire pour le bac de philosophie

 

Sartre

 

 

 

1 -

Qui est Sartre?

Jean Paul Sartre est un philosophe français représentant de l'existentialisme athée . 1905/1980

Il est l'auteur de l’Être et le Néant. L'existentialisme est un humanisme, les Mots...

2 -

Quel est le point de départ de la réflexion sartrienne? 

«L'existence précède l'essence»

3 -

L'existentialisme enferme t'-il l'homme dans la solitude du cogito cartésien ( le solipsisme)?

Non, l'existentialisme n'enferme pas l'homme dans la solitude du cogito cartésien car l'homme doit faire face au monde et à autrui pour concrétiser et réaliser par la liberté son essence

4 -

L'existentialisme conduit-il à une quelconque philosophie contemplative?

Non, c'est une philosophie de l'action. Sartre affirme «l'homme est condamné à être libre» en étant la somme de ses actes. 

5 -

La subjectivité domine t'-elle dans l'existentialisme?

Oui, la subjectivité domine. L'existentialisme rend la vie humaine possible

6 -

Expliquez «l'existence précède l'essence»

L'homme est un projet. L'homme existe d'abord puis se définit dans son essence ensuite. Il se réalise par des concepts.

Exemple:

j'existe d'abord

Je me définis comme essence particulière «avocat» par exemple

Je suis fils d'ouvrier mais je me définis selon le concept d'avocat. J'ai le choix de mon essence, je la définis librement. Je suis tel que je veux sans subir aucun déterminisme. 

7 -

L'homme existe puis se définit. Cela justifie t'-il l'existentialisme athée?

Oui, l'homme est un projet qui se vit subjectivement. Il n'y a pas de Dieu pour concevoir la nature humaine. 

8 -

Si l'on affirme que l'essence précède l'existence : quelles sont les conséquences à tirer de cela ?

Si l'on affirme que l'essence précède l'existence, on justifie l'existentialisme chrétien (Jaspers,  Gabriel Marcel).

Dieu n'est pas pour Sartre l'artisan créateur.

L'homme n'est pas engendré de manière déterminée.

9 -

L'homme est-il en opposition avec la théorie Gidienne de l'acte gratuit dans les Caves du Vatican?

Oui car l'homme n'est pas gouverné, dominé par les motifs inconscients qui le poussent à agir.

La liberté existe pour Sartre. Le déterminisme annihile la liberté de l'homme.

L'inconscient est rejeté dans la théorie sartrienne. L'homme n'est pas la victime de son inconscient qui le ferait agir au point que ce dernier ignorerait les motifs de ses actes.

L'homme est son choix, son acte même lorsqu'il refuse de choisir. 

10 -

Le point de départ de Sartre pourrait-il correspondre à celui de Dostoïevski lorsque ce dernier affirme :

«Si Dieu n'existait pas tout serait permis»

Oui, c'est aussi le point de départ de Sartre et de l'existentialisme. Dans la théorie sartrienne l'homme est remis à lui -même = l'existentialisme est un humanisme. L'homme est «condamné à être libre «. Il n'est que son projet, il se construit librement comme un être lâche ou courageux..... L'existentialisme sartrien est une morale d'action et d'engagement.

11 -

Expliquez «l'homme est condamné à être libre»

Cela signifie que l'homme doit faire un choix, il y est condamné car même le refus de choisir est encore un choix. L'homme choisit lui-même son être dont il est pleinement responsable. 

 

 

 

Jean paul sartre

Date de dernière mise à jour : 13/07/2017