- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

La lettre est-elle un moyen de connaître la personnalité...?

 

Dnbac dissertations

 

Lecture en ligne de la dissertation

 

Pourquoi la lettre est elle un moyen privilégié de connaître la personnalité de quelqu’un? En quoi est elle plus parlante qu’un portrait dressé par un tiers. Vous vous appuierez sur vos connaissances et vos lectures personnelles.

 

 

 

Bac en ligne, document 

 

  • les annales
  • Séquence l’épistolaire

 

 

  • Dissertation

 

Le corrigé intégralement rédigé fait 3 pages word police 12. Il comprend une introduction, un développement, deux parties avec chacune deux arguments développés, une transition, une conclusion avec ouverture.

  • Sujet :

Pourquoi la lettre est elle un moyen privilégié de connaître la personnalité de quelqu’un? En quoi est elle plus parlante qu’un portrait dressé par un tiers. Vous vous appuierez sur vos connaissances et vos lectures personnelles.

  • Consignes :

Vous devez pour bien traiter le sujet demandé lire plusieurs fois le sujet de façon à en dégager les concepts importants pour éviter le hors sujet. N’hésitez pas à le relire encore et autant de fois que cela est nécessaire à une totale compréhension de la question à traiter. Vous avez deux questions qui en fait se répondent et se complètent; la première exige de vous que vous précisiez par quels moyens se révèle la personnalité d’un auteur dans une lettre tandis que la seconde vous invite à comparer deux types de portrait, celui d’une lettre écrite par la personne même qui a écrit la lette et celui qui se dégage d’un portrait dressé par quelqu’un d’autre. Cette seconde partie ne peut que servir la première sans pour autant faire l’objet d’une partie exclusive et séparée de la première. Il faut bien sur penser à reformuler la question, comme par exemple, « en quoi et quels sont les éléments qui nous révèlent qui est l’auteur? ».

 

Plan proposé

  • Introduction :
  • I - En quoi la lettre dévoile t’elle par son contenu?
  • Transition
  • II - En quoi la lettre dévoile t'elle par son style?
  • Conclusion avec ouverture

 

 

Lecture en ligne :

 

Introduction :

Il semblerait que l’écriture d’une lettre ne soit pas anodine. Sans doute trahit-elle les pensées, la personnalité de l’auteur. La lettre met-elle à nu, dévoile-t-elle à ce point? Que nous révèle le contenu d’une lettre? En quoi la lettre est-elle un moyen privilégié de connaître la personnalité de quelqu’un? En quoi est-elle plus parlante qu’un portrait dressé par un tiers? Nous tenterons de répondre à ces questions en mettant en évidence les différentes raisons pour lesquelles une lettre est susceptible de pouvoir renseigner sur autrui tant au niveau de sa personnalité que de ses pensées. Dévoile-t-elle par les thèmes qu’elle aborde? Est-ce un lieu de confidence par excellence? Les omissions de l’auteur sont-elles aussi révélatrices que ses pensées traduites explicitement? Comment le lecteur décrypte t’il tout ce contenu comme révélateur au sens fort du terme?

 

Développement :

 

I - En quoi la lettre dévoile t’elle par son contenu? - Le fond de l'écriture épistolaire -

La lettre dévoile par son contenu, certaines lettres contiennent un vrai portrait de leur auteur. Nous pourrions citer les Mémoires de deux jeunes mariés de Balzac, on voit l’un des personnages, la jeune Louise de Chaulieu dresser son propre portrait et s’auto analyser dans le détail, « mes yeux bleux ne sont pas bêtes, ils sont fiers… ». C’est une lettre qui a pour sujet même le caractère ou les goûts de l’épistolier qui fait lui-même son portrait. Ainsi le lecteur a une idée bien précise de cette demoiselle espiègle.

Les thèmes abordés dans une lettre permettent également de dévoiler car elles trahissent les préoccupations de son auteur. Ainsi, les lettres de Voltaire mettent en évidence son aversion pour le fanatisme, l’intolérance. Sa correspondance avec Frédéric de Prusse montre une personnalité capable de flatterie et son instinct pédagogique, il cherche à instruire et à mettre en avant l’idéal d’un monarque éclairé. Il se pose en guide des puissants de ce monde.

Ainsi la lettre se trouve être le lieu privilégié de la confidence et de la distance confiante. On peut évoquer la lettre intime par exemple. On peut à cet égard citer, l’enfant d’Hiroshima, dans sa correspondance avec sa mère, le jeune adolescent japonais Ichiro, passe par la lettre pour faire part à sa mère du changement de sa personnalité : « quand je pense à mon cœur où pénètre ce petit vent coulis, comme par une fissure, il me semble que je perds toute confiance en moi. La lettre qui crée la distance permet à la confidence de sourdre plus facilement et, avec le temps et la solitude rassurante, favorise l’épanchement de soi, sans les interruptions de la vie sur le vif.

La lettre à différents niveaux dévoile par son contenu, elles peuvent contenir un vrai portrait de leur auteur ou dévoiler par les thèmes qu’elle aborde et qui trahissent les préoccupations de l’auteur en favorisant le lieu de la confidence et en mettant de la distance de manière confiante. Mais la lettre dévoile aussi par son style, ses omissions, ses mensonges.

II - En quoi la lettre dévoile t'elle par son style? - La forme de l'écriture épistolaire -

La lettre peut aussi dévoiler par son style, mais dans un premier temps, nous allons voir qu’elle peut dévoiler par ses mensonges, voire ses omissions. Nous voyons ainsi Rousseau dans sa correspondance avec Mme de Francueil, se présenter vertueux et exempt de défauts. Voltaire par souci de paraitre s’était forgé une image avant de partir pour la Prusse dans ses lettres envoyées à Frédéric de Prusse. On voit donc que la lettre peut consciemment de la part de son auteur, être mensongère, mensonge par omission, mensonge par déformation, par transformation de la réalité.

En ce sens, elle dévoile car paradoxalement lorsqu’un écrivain s’applique à recréer la réalité, à la transformer cela le trahit, le mensonge est lui-même porteur d’une grande vérité. Ainsi Rousseau toujours en proie à une certaine culpabilité laisse deviner dans sa correspondance avec Mme de Francueil son désir de plaire et de s’absoudre de ses fautes. Il se dévoile malgré lui tout comme Voltaire qui, par souci de paraitre se crée une facette flatteuse qui en fait ne fait que trahir son goût des mondanités et son ambition.

Le style adopté, le choix des mots sont ainsi très révélateurs mais la lettre peut aussi dévoiler en fonction des rapports que l’épistolier entretient avec son correspondant. Nous nous demanderons en quoi la lettre trahit elle les rapports que l'épistolier entretient avec son correspondant?

 

Conclusion :

Ainsi, la lettre dévoile par son contenu, certaines lettres contiennent un vrai portrait de leur auteur, elle peut aussi dévoiler par les thèmes qu’elle aborde et qui trahissent l’état d’esprit de l’auteur, la lettre devient ainsi le lieu de la confidence et de la distance confiante. Elle peut aussi comme nous l’avons vu dévoiler par ses omissions ou ses mensonges ou bien par son expression, elle trahit ses rapports que l’épistolier entretient avec ses correspondants. De cette manière, nous pouvons affirmer que la lettre par ce qu’elle dit et par ce qu’elle ne dit pas, par son style, son statut privilégié de conversation à distance dessine le portrait de son auteur. La lettre est en fait un témoignage qui révèle et trahit. On peut se poser la question de savoir si la lettre, intime, privée, ouverte n’est pas d’une certaine manière autobiographique ?

 

 

Date de dernière mise à jour : 19/01/2018

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau