- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Hergé, l'oreille cassée, commentaire littéraire

 

Dnbac commentaires

 

Commentaire littéraire : L'oreille cassée, Hergé

 

Texte l oreille casseeTexte l oreille cassee (346.95 Ko)
 

 

Hergé, biographie

 

Hergé de son vrai nom, Georges Remi est né en 1907 et mort en 1983 d'une longue maladie. C'était un auteur en bande dessinée belge francophone.

Hergé est un pseudonyme qui est une déclinaison de ses initiales inversées, R. G

Ses premiers dessins paraissent dans « Jamais assez », la revue scoute de l'établissement scolaire puis dans « Le Boy-Scout belge ».

Dès 1924, Georges Remi signe désormais ses illustrations sous le nom de Hergé - RG, ses initiales. Il travaille dans le journal « le vingtième siècle comme employé puis comme rédacteur en chef.

Tintin apparaît dès 1929, personnage international accompagné de son chien fidèle Milou : Hergé écrira 24 albums sur les aventures de Tintin qui ont connu un grand succès. Il devient très populaire grâce à Tintin.

Hergé reçoit en 1973 le Grand Prix Saint-Michel et en 1977 la médaille de

vermeil de la Ville d'Angoulême.

 

Plan et analyse de la page de la BD, L'Oreille cassée

 

Commentaire de l'oreille cassée

P 57 de l'édition couleur

 

Introduction :

Nous allons étudier un extrait de l'oreille cassée d'Hergé, situé à la page 57 de l'édition couleur.

RG sont les initiales de Georges Remi dit Hergé. (1907 – 1983)

Il est dessinateur, scénariste de bandes dessinées et auteur des aventures de Tintin.

Tintin est un personnage qui a les qualités du héros. Personnage auquel le lecteur peut s'identifier, il est le héros des BD d'Hergé.

Le philosophe Clément Rosset dans Post-scriptum au Réel et son double, utilise l'exemple du fétiche disparu de la BD d'Hergé, L'oreille cassée. Il veut démontrer que le réel n'est que le réel et que le double le neutralise On retrouve cette question du double chez Hergé dans L'oreille cassée.

 

Problématique :

En quoi dans ce passage, le fétiche est-il l'objet d'une désacralisation et passe t'-il d'un objet culte à un objet de consommation?

Plan retenu pour l'analyse

 

  • I - Une révélation
  • 1 - une planche qui met en scène l'étonnement du héros
  • 2 - Tintin dans le labyrinthe
  • 3 - Une quête inquiète
  • II - Une réflexion sur le réel : le fétiche et ses doubles
  • 1 - objets divers
  • 2 - Prolifération des copies du fétiche
  • 3 - qui entraîne une réflexion sur le réel
  • III - Multiplication du fétiche et désacralisation de l'objet
  • 1 - Un objet de culte : un fétiche
  • 2 - Un objet d'art
  • 3 - Un objet de consommation

 

Annonce du plan :

Tout d’abord nous allons monter en quoi ce passage est une révélation étonnante, ensuite nous expliquerons pourquoi le fétiche est désacralisé et enfin pourquoi ce dernier est vu comme un artefact.

 

Analyse littéraire

 

Lecture du dossier bac

Herge l oreille cassee commentaire bacHerge l oreille cassee commentaire bac (347.51 Ko)

 

Conclusion:

Ainsi nous avons montré en quoi ce passage est une révélation étonnante, pourquoi le fétiche est désacralisé, enfin pourquoi il est perçu comme un artefact.

Dans ce passage, le fétiche est l'objet d'une désacralisation et passe d'un objet culte à un objet de consommation. « On dirait que le fétiche - l’original- n’existe qu’à la condition de ne pas être vu » - Clément Rosset.

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 10/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau