Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Le devoir de justice n'exprime t'-il que la jalousie des déshérités?

Réussir un devoir en philosophie

 

Dnbac dissertations

 

 

 

Méthodologie pratique : entraînement sur un sujet

 

Document en téléchargement de prépabac

*** Toutes séries

 

Dnbac dissertations

 

Sujet

 

Le besoin de justice n’exprime-t-il que la jalousie des déshérités?

 

 

Analyse méthodologique du sujet bac

 

Introduction

 

Voici un sujet qui fait appel au besoin de justice des uns et des autres, chacun de manière toute relative éprouve ce besoin comme naturel ou encore comme un ressentiment plus violent, en fait, le besoin de justice n’exprime-t-il que la jalousie des déshérités ? Nous mettrons l’accent sur l’aspect relatif du point de vue des hommes, chacun exprimant son besoin de justice proportionnellement à son rang, sa place dans la société et sa reconnaissance sociale.

Dnbac dissertations

 

 

Développement de la première partie

 

Nous ne pouvons pas rester neutre face à une telle question, il faut prendre position sur la question de savoir en quoi consiste l’origine du besoin de justice, son fondement, comment l’homme peut-il rechercher la justice au sens d’un désir de vengeance ? N’est ce qu’une réaction psychologique qui n’aurait aucun rapport avec un fondement éventuellement éthique du besoin ? Nous pourrions mettre en corrélation les deux aspects du besoin, dans un premier temps il transcrit une certaine réalité, celle d’un manque, on peut d’ailleurs qualifier cette réalité d’objective et en second lieu la jalousie qui nous pousse à toujours vouloir ce que l’on n’a pas. A ce niveau de réflexion, il parait indispensable de s’interroger sur cette double articulation de la question et les différentes acceptions du mot justice et du besoin de justice à proprement parler chez l’homme vivant en société. Quelles sont les motivations du besoin de justice ? Le besoin de justice est-il compatible avec la jalousie ? Faut-il privilégier l’origine psychologique ou l’origine morale du besoin de justice ? La première partie du devoir s’articulera autour de ces questionnements.

Dnbac dissertations

 

 

Développement de la deuxième partie

 

Le concept de justice doit être étudié de manière très méthodique et du point de vue de l’éthique, l’homme vivant en communauté doit se plier aux règles de la morale au risque de mettre en péril la sécurité et le bien être d’autrui. L’idée de justice se dévoile de manière irréductible au sens d’une exigence incontournable de la vie sociale.

En second lieu il faut analyser le deuxième aspect de la question c’est-à-dire, poser que le besoin de justice engendre de manière paradoxale un déséquilibre. Il ne faut pas perdre de vue que le besoin repose sur l’idée d’un manque qui peut toucher à la fois l’homme et la communauté.

Dnbac dissertations

 

 

Développement de troisième partie

 

Il semblerait donc que le besoin de justice exprime la jalousie des déshérités, ceux qui sont victimes de différences, de ressentiments et qui ont une pleine conscience de ne pas avoir ce qu’ils méritent, nous pouvons nous référer à Marx qui explique que les exploités ressentent plus que personne le besoin de justice, les inégalités sont à la base le facteur déclencheur d’un grand besoin de justice chez les exploités. On peut ainsi parler de conditionnement idéologique qui prend un sens différent selon la situation réelle dont l’homme jouit ou pâtit. La situation objective d’échec pousse l’homme à vouloir contrecarrer la force et la supériorité par la justice.

Conclusion

 

Il semblerait donc que le fondement, l’origine ne soit pas psychologique, mais éthique, il nous faut synthétiser dans la conclusion nos trois parties et poser que le bilan de justice comme fondement éthique de la vie sociale est éloigné de l’intérêt psychologique. Le besoin de justice reflète en fait chez l’homme son droit à la justice, son exigence idéologique de justice au sein de la communauté dans laquelle il vit.

 

 

Date de dernière mise à jour : 24/07/2017