Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Une vérité peut-elle être définitive? Sujet corrigé bac 2014, séries technologiques

 

 

DNBAC

 

 

 

 2ème sujet de dissertation: Une vérité peut-elle être définitive ?

Sujet bac 2014, séries technologiques

 

Une vérité peut-elle être définitive?

Reformulation de la question

Nous tenterons de répondre en sachant si parmi les vérités existantes, il y en a qui sont définitives. Y a t’-il des vérités définitives?

Y a t’-il des connaissances vraies de manière définitive? Ou n’y a t’-il que des connaissances provisoires?

 

Analyse de la question

Vérité = « adéquation entre la chose et l’esprit ».

La vérité n’est donc pas l’authenticité mais l’énoncé, ce que l’on dit d’une chose.

Définitif s’oppose ici à provisoire;

Il nous faut savoir si une vérité peut-être définitive, c’est-à-dire, un énoncé peut-il être conforme à la réalité de manière absolue et définitive?

La vérité doit-être universelle et nécessaire. 2+2 feront toujours 4. Il semblerait donc que le fait qu’il existe une vérité provisoire, contredise l’idée d’une vérité au sens d’une vérité universelle et nécessaire.

Qu’est-ce qui nous garantit que ce que l’on juge vrai au temps présent le sera pour tous les temps à venir ?

Une vérité définitive = croyance

En science, les théories sont vraies jusqu’à ce qu’elles soient remises en question et ainsi de suite, la science se constitue donc par atavisme. Les théories ne sont jugées vraies qu’un moment au profit d’une autre qui vient la contredire et prouver la fausseté de la théorie précédente. Nous n’avons donc qu’une suite de vérités provisoires;

Si on considère que la vérité = correspondance avec la réalité, cette dernière étant toujours en changement, en évolution, la vérité le sera également. Il faudrait donc pour qu’une vérité soit définitive qu’elle soit soustrait à tous les changements. 

Seules nos connaissances et nos croyances deviennent fausses

théorie scientifique héliocentrique défendue par Copernic.

toutes les planètes tournent autour du Soleil, et non l’inverse.

Le passage du géocentrisme à l’héliocentrisme n’est pas une révolution de la réalité mais de la conception de la réalité. Du jour au lendemain le soleil n’a pas cessé de se mouvoir pour devenir immobile et au centre d’un système. La réalité n’a pas changé. Ce qui a été bouleversé c’est la conception humaine de l’univers. La Terre tournait autour du Soleil bien avant que l’Homme n’existe et avant qu’il ne le sache ! C’est la connaissance scientifique et les croyances qui ont changé.

Dès lors le géocentrisme qui correspondait à nos croyances du moment devient faux, notre connaissance était fausse et elle a été rectifiée.

Concernant les vérités en logique :

Leur validité se teste différemment

La logique porte sur des raisonnements, des déductions.

Syllogisme

Raisonnement logique basé sur trois propositions. Il est toujours vrai d’un point de vue formel mais peut-être faux d’un point de vue matériel.

la logique porte sur la vérité formelle, elle respecte les règles du raisonnement déductif.

Tous les garçons blonds sont grands

Or mon frère est blond 

Donc mon frère est grand

Voici un syllogisme faux d’un point de vue matériel mais vrai d’un point de vue formel.

Les vérités dans le domaine de la logique sont éternelles et universelles, elles sont définitives.

Du point de vue de la religion, les vérités issues de dogmes, des textes sacrés sont définitives. Elles supposent la foi du croyant pour être acceptées comme définitives.

Ex de dogmes chrétiens :

la trinité ( Dieu est à la fois Père, Fils et Saint Esprit)

la résurrection ( le retour de Jésus parmi les siens après sa mort)

 

 

Date de dernière mise à jour : 04/08/2017