- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Le relativisme : définition en philosophie

 

DNBAC

 

 

Le relativisme

 

Le relativisme est une doctrine qui affirme qu’il n’existe pas de vérité absolue.

 

Pour le relativisme , les valeurs, la morale ou l’esthétique sont variables et dépendent des circonstances. La recherche du vrai, ainsi que les notions de biens et de mal sont liées aux circonstances et n’ont donc rien d’absolu.

Le relativisme admet la relativité de la connaissance humaine. Il considère que differents points de vues et points de départs sont possibles et équivalents entre eux, ce qui rend toute objectivité impossible.

 

 

Les détracteurs du relativisme considèrent que ce dernier n’apporte rien et n’explique rien. Il peut même ouvrir la voie à l’irrationnel et à l’arbitraire.

 

 

Salvator Rosa - Démocrite et Protagoras.jpg Protagoras : "l'homme est mesure de toutes choses "

Démocrite (au centre) et Protagoras (à droite) de Salvator Rosa

Naissance
av J-C
AbdèreVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
av J-C
Mer IonienneVoir et modifier les données sur Wikidata
École/tradition
Présocratiques, Sophiste
Principaux intérêts
Langage, Sémantique, Relativisme, Rhétorique, Agnosticisme, Éthique
Influencé par
Démocrite, Parménide
A influencé
Platon, Jeremy Bentham, Friedrich Nietzsche
Citation
« L'homme est la mesure de toute chose »

 

 

Date de dernière mise à jour : 12/08/2017