- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Sommes-nous gouvernés par notre inconscient?

 

DNBAC

 

 

 

sommes-nous gouvernés par notre inconscient?



Oui nous sommes dirigés par des pulsions et des sentiments qui sont inconscients
Non la raison et la volonté nous permettent de ne pas céder à nos instincts et à nos passions.


Thèse :

Nos motivations
profondes nous échappent. L'inconscient joue un grand rôle dans nos actes, mais nous préférons l'ignorer pour avoir l'illusion d'être maîtres de notre comportement

- Les pulsions refoulées se manifestent par des symptômes, angoisses, troubles nerveux...
- L'inconscient est présent dans la vie quotidienne :ex, dans le sommeil, dans les rêves, dans les lapsus
- Nous sublimons nos pulsions sexuelles : Freud l'appelle la sublimation, c'est-à-dire, obligation morale pour l'homme de refouler ses instincts, ses pulsions pour pouvoir vivre en société.

Donc l'inconscient nous gouverne même si nous ne le savons pas. Si nous refoulons certains sentiments, ceux-ci reviennent nous troubler sous forme de symptômes.

Antithèse :

A supposer que l'inconscient existe vraiment, l'homme peut toujours dominer ses pulsions par la raison et la volonté.
Un être qui se laisse gouverner par des forces inconscientes n'est pas libre.

- La raison est souverraine sur les désirs et les instincts : l'homme est un être raisonnable. Il juge de manière rationnelle sans céder à l'instinct.
La raison prédomine, l'homme refuse d'être victime, esclave de ses instincts par un acte de de volonté.
La théorie freudienne de l'inconscient nie le sujet libre et autonome, c'est le cas chez Sartre et Descartes.
- L'inconscient ne peut-être connu rationnellement. Le rêve, le lapsus, les actes manqués selon Freud sont comme des messages de l'inconscient qu'il appartient au psychanalyste d'interpréter.
Mais cette interprétation n'est-elle pas purement subjective ou imaginaire?

- On peut se connaître soi-même : La théorie de l'inconcsient présuppose qu'une partie de notre personnalité nous échappe, que nous ne pouvons jamais nous connaître entièrement.
Une telle conception laisse l'homme dans un flou artistique et rend toute connaissance et toute action impossible. Sur quoi puis-je fonder ma connaissance et mon action si je ne sais pas vraiment qui je suis?
Depuis Socratte la philosophie enseigne que la raison est la voie royale vers une meilleure connaissance de nous-mêmes.

Chez l'homme libre, les instincts peuvent toujours être dominés par la volonté et la raison.
La théorie de l'inconscient et la psychanalyse ne sont pas scientifiques.

 

Date de dernière mise à jour : 04/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau