- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Peut-on avoir raison en matière de morale?

 

 

  • ''Peut-on avoir raison en matière de morale ?''
  • La morale est un ensemble de règles qui déterminent quelles conduites ou quels propos les hommes doivent tenir ou adopter dans le but de bien faire. Les questions que l'on se pose à propos de la morale peuvent être réduites à un petit nombre, chacune ayant pour objet une notion morale importante : Pourquoi dois-je suivre certaines règles ? qui pose la question du devoir, ou obligation, moral. Que dois-je faire ? c'est-à-dire quel bien dois-je viser et comment puis-je le savoir ? Dans quels cas mes actions et mes paroles peuvent-elles être moralement qualifiées, qui pose la question de la responsabilité et de la liberté. Enfin, la morale est-elle contraire au bien-être ou est-elle une condition, sinon la condition, du bonheur. Le devoir, le bien, la liberté, la responsabilité et le bonheur sont ainsi des notions fondamentales de la morale.
  • Lire la suite

 

rousseau.jpg

 

 

 

 

Séquence : La politique et la morale

 

 

 

  • "est il légitime de recourir à la violence pour défendre ses droits ?"
  • Elaboration d'une problématique : On peut s'interroger sur la légitimité d'une loi. Tu peux par exemple dans ton devoir faire référence à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », La vie des hommes est organisé en fonction du droit, des droits au pluriel grâce à la loi. La société nous garantit grâce à cette législation le respect de nos droits. Mais parfois au niveau individuel, l'homme peut-être conduit à défendre lui-même ses propres droits. Donc voici le problème : Si nous sommes amenés à défendre nos droits au niveau individuel, peut-on pour cela recourir à la violence? Nous avons en tant que nous vivons dans une société des droits donc ce serait à la société de toujours les garantir. Défendre ses droits serait les faire respecter dans le cadre de cette société au regard de ce que nous appelons la justice Or l'usage de la violence n'est pas compatible avec le droit. Il ne serait donc a priori pas légitime d'utiliser la violence Dans quel sens peut-on dans ce cas parler d'une légitime violation de droit au point de justifier l'usage de la violence?

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 03/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau