Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Le pouvoir politique est-il une menace pour la liberté?

 

DNBAC

 

Notion : la liberté

Le pouvoir politique est-il une menace pour la liberté?

 

Plan dialectique

Arguments thèse :

L'homme selon Rousseau a été asservi par le pouvoir politique

Arguments antithèse :

La liberté de l'homme est inaliénable , il peut s'opposer aux abus du pouvoir.

I - Tout pouvoir crée de la servitude

La liberté naturelle de l'homme est une illusion et tout pouvoir politique crée de la servitude

  • L'homme est bon naturellement c'est la société qui le corrompt : Rousseau, le Contrat social. L'homme avant la constitution vivait heureux et libre mais par l'autorité politique et l'état civilisé, l'homme est devenu esclave.

  • La politique est perçue comme un instrument de domination qui repose sur la propriété. Les hommes veulent toujours s'approprier plus et toujours plus car ils sont cupides, la terre, par exemple puis les propriétaires pour se protéger ont édicté des lois pour assurer leur domination et préserver leurs biens sur ceux qui n'en n'ont pas. C'est la naissance de la société inégalitaire. La minorité de possédants domine la majorité.

  • Pour Karl Marx, le pouvoir = la possession des moyens de production économique. Conséquence = les prolétaires doivent dans la solidarité prendre le pouvoir et s'approprier de manière collective les moyens de production.

Antithèse

La liberté de l'homme est inaliénable = non : le pouvoir politique n'est pas une menace pour la liberté de l'homme + Le pouvoir politique garantit la liberté des citoyens.

  • Le pouvoir politique garantit la liberté = Hobbes par opposition à Rousseau pense que c'est l'Etat, le pouvoir politique qui rend l'homme libre, l'état de nature étan Ut un état de guerre. Les hommes transmettent leur pouvoir à un souverain qui doit faire régner l'ordre. Cela garantit la liberté individuelle.

  • L'homme est libre, il naît libre et reste libre : La liberté est un droit naturel de l'homme et la propriété ne s'oppose en rien à cette liberté chez l'homme = on est déjà dans le libéralisme politique

  • Individu libre ou Etat = la même chose = Hegel. En fait l'autorité politique n'est rien d'autre que l'incarnation de la raison et de la liberté universelle. C'est la forme rationnelle de la société humaine. Un individu est fait pour vivre en société.

 

 

Date de dernière mise à jour : 04/08/2017