Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

L'histoire peut-elle être envisagée sans une théorie de l'homme

 

 

Dossier révisions sur le thème de l'histoire

Entraînez-vous sur les thèmes au programme pour réviser la philosophie

 

Dossier révisions, l'histoire

 

Bac de philosophie 2013

 

 

Sujet pour vous entraîner sur le thème de l'histoire

 

 

Sujet: L'histoire peut-elle être envisagée sans une théorie de l'homme?

 

 

Problématiques possibles:

 

L'histoire se suffit-elle à elle-même ou n'existe t'-elle que par une théorie de l'homme?

OU

L'histoire se suffit-elle à elle-même ou la théorie de l'homme fait-elle l'histoire?

 

Plan proposé

 

I – L'histoire se suffit à elle -même 

 

- Histoire: Un ensemble d’événements dans le temps.

Il faut donc prendre connaissance des événements pour rendre compte de l'histoire.

 

  • Les faits historiques sont accidentels et contingents. L'homme est libre donc pas de déterminisme en histoire

  • L'homme fait l'histoire au présent des événements, au moment des faits et non l'historien en l'expliquant. Ex: la révolution française. 1789, les parisiens ont fait la révolution. Ils sont à l'origine des événements.

  • Fustel de Coulange: « L'histoire est une science elle ne s'imagine pas, elle voit seulement, elle consiste à considérer les faits, à les analyser, à les rapprocher, à en marquer le lien. L'histoire cherche et arrive au fait par l'observation minutieuse des textes comme les chimistes.... «   Donc, l'histoire serait une suite de faits logiques.

  • Donc la théorie de l'homme n'est pas nécessaire.

 

Transition

 

Une simple chronologie est-elle suffisante pour comprendre l'histoire ou le fait historique est-il intelligible? Le récit des historiens est-il nécessaire à la compréhension du devenir  historique?

 

II – L'histoire suppose une théorie de l'homme

 

  • L'histoire est connue par les témoignages, les récits... donc pas d'expérimentation. Le travail de l'historien est nécessaire pour vérifier et expliquer l'histoire.

  • Il faut expliquer les liens causales des événements. Seul l'historien peut rendre compte du devenir historiques

  • Recul sur l'histoire: prise en compte des lois d'ordre psychologique, économique et sociologique

  • Nécessité d'une méthode en histoire. Théorie de la méthode rationnelle. Marrou, Febvre, Bloch.

  • Initiative de l'esprit qui construit les faits historiques = donc l'histoire n'est pas toute faite mais c'est à l'initiative de l'historien de construire les faits = ex, les crimes nazis.

  • L'histoire appelle la philosophie de l'histoire. Hegel = le projet historique est à construire du point de vue  humain. Pour Hegel, le fait historique est rationnel = « tout ce qui est réel est rationnel et tout ce qui est rationnel est réel ». Le réel et le rationnel sont une seule et même chose. Donc, le fait historique est intelligible. L'histoire est la manifestation de la raison. Le sens de l'histoire est comprise comme une histoire du sens. L'histoire passe par une nécessaire et incontournable théorie de l'homme.

 

BAC

Pour aller plus loin : consultez les documents du site 

Date de dernière mise à jour : 17/11/2018