Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Citations de Friedrich Schiller

 

DNBAC

 

Citations de Friedrich Schiller

Friedrich von Schiller


1. Nous ne manquons pas seulement de la connaissance de la vérité et du droit, mais de l'efficacité de cette connaissance quant à la détermination de la volonté ; ce n'est pas la lumière qui nous fait défaut, mais la chaleur, non pas la culture philosophique, mais la culture esthétique. Brief an den Prinzen von Augenstenburg, 11 November 1793 (trad. S. Cornu).
Es fehlt uns nicht sowohl an der Kenntnis der Wahreit und des Rechts als an der Wirksamkeit doeser Erkenntnis zur Bestimmung des Willens, nicht sowohl an Licht als an Wärme, nicht sowohl an philosophischer als an ästhetischer Kultur.

2. La Raison a fait ce qui est en son pouvoir, quand elle découvre et proclame la loi ; l'application doit être l'oeuvre de la volonté résolue et du sentiment vivant. Pour que dans sa lutte avec des forces la vérité obtienne la victoire, il faut d'abord qu'elle-même devienne force, et qu'elle établisse comme son représentant dans le royaume des apparences un instinct ; car les instincts sont dans le monde sensible les seules forces motrices. Si jusqu'à présent la raison a encore si peu attesté sa force victorieuse, la responsabilité n'en incombe pas à l'entendement qui n'a pas su lui enlever son voile, mais au coeur qui s'est fermé à elle et à l'instinct qui n'a pas agi pour elle (...). Le chemin qui mène à l'esprit doit passer par le coeur. La formation du sentiment est donc le besoin extrêmement urgent de l'époque, non seulement parce qu'elle devient un moyen de rendre efficace pour la vie une compréhension meilleure de la vérité, mais même parce qu'elle stimule l'intelligence à améliorer ses vues. Lettres sur l'éducation esthétique de l'homme.
Die Vernunft hat geleistet, was sie leisten kann, wenn sie das Gesetz findet und außtellt ; vollstrecken muß es der mutige Wille und das lebendige Gefühl. Wenn die Warheit im Streit mit Kräften den Sieg erhalten soll, muß sie selbst erst zur Kraft werden und sie ihrem Sachführer im Reich der Erscheinnung einen Trieb aufstellen ; denn Triebe sind die einzigen bewegenden Krafte in der empfidenden Welt. Hat sie bis jetzt ihre siegende Kraft noch so wenig bewiesen, so liegt dies nicht an dem Verstande, der sie nicht zu entschleiern wußte, sondern an dem Hertzen, das nicht ihr verschloß, und an dem Triebe, der nicht für sie handelte (...). Der Weg zu dem Kopf durch das Hertz muß geöffnet werden. Ausbildung des Empfindungsvermögens ist also das dringendere Bedürfnis der Zeit, nicht bloß weil sie ein Mittel wird, die verbeßerte Einsicht für das Leben wirksam zu machen, sondern selbst darum, weil sie zu Verbesserung der Einsicht erweckt.

BAC

Pour aller plus loin : consultez les documents du site 

Date de dernière mise à jour : 15/11/2018