Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Princesse de Clèves, Un bal à la cour

 

ORAUX EAF

Madame La Fayette : la princesse de Clèves, un bal à la cour

Lecture du texte :

La rencontre, tome premier, de « Elle passa tout le jour des fiançailles chez elle... » à « ne vouloir pas avouer que vous le connaissez »

La-Fayette

Séquence : Le roman :

Le personnage de roman : du fantasme mythologique à l'être de chair.

 

 

Le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde, série de questions

1. Donner une définition du roman.

 Le roman est, au XIIème siècle, un récit en vers français. A partir du XIVème siècle, le roman renvoie à des textes en prose. Selon son sens moderne, le roman est une « œuvre d’imagination en prose, assez longue, qui présente et fait vivre dans un milieu des personnages donnés comme réels, nous fait connaître leur psychologie, leur destin, leurs aventures. »

 

 

  • Problématique :
  • En quoi la passion naissante nous donne t'-elle une vision de la société?
  • Thème du texte :
  • Lors d'un bal à la cour, le duc de Nemours et la princesse de Clèves se rencontrent et tout semble se conjuguer pour les réunir.

 

 

I - Questions sur l'auteur

  • - De quel siècle Madame de la Fayette est elle?
  • Du 17ème siècle : Elle est née le 18 mars 1634 à Paris, et y est morte le 25 mai 1693
  • - Quel est son nom?
  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette
  • - Quelles sont ses origines?
  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne est née dans une famille aisée de petite noblesse
  • - A quelle occasion est elle introduite dans les salons littéraires?
  • Lorsqu'elle elle devient dame d'honneur de la reine Anne d'Autriche et commence à acquérir une éducation littéraire auprès du grammairien Ménage qui finit par l'introduire dans les salons littéraires
  • - Qui était Français Motier?
  • Son mari qu'elle épouse en 1655 avec lequel elle aura 2 fils. Le comte de La Fayette.
  • - Quels sont ses contemporains?
  • La Rochefoucauld
  • - Citez une autre oeuvre de Madame de La Fayette
  • Mémoires de la Cour de France (1731).
  • - Quelle est l'oeuvre la plus célèbre?
  • La Princesse de Clèves

 

 

II - Questions sur l'oeuvre : La princesse de Clèves :

  • - Quel est le genre littéraire de cet ouvrage?
  • un des premiers romans d'analyse de l'histoire littéraire française = un roman historique
  • - Dans quelles conditions a t'il été publié?
  • publié anonymement par Marie-Madeleine de La Fayette : 1678
  • Quelle est la toile de fond du livre?
  • la vie à la cour des Valois, dans les dernières années d'Henri II
  • - Quel est le contexte historique?
  • XVIIe siècle : les années d'Henri II
  • - Peut on dire qu'il s'agit d'un roman historique?
  • Oui c'est un roman historique et un roman moderne
  • - Quel est le rapport entre cet ouvrage et la vie culturelle au XVIIème siècle?
  • Le roman marque l’affirmation en littérature de la place des femmes dans la vie culturelle du XVIIe siècle, en ce sens, on peut dire qu'il rejoint le courant de la Préciosité.
  • - Peut on en parler comme d' un modèle littéraire?
  • Oui, il y a respect de l'esthétique classique, souci de vraisemblance dans la psychologie des personnages et construction rigoureuse. Il a inspiré Balzac.
  • - Quels sont les éléments historiques du roman?
  • Cour des Valois, Henri II, les personnages sont des personnages historiques sauf le personnage principal, procès de Françoise de Rohan.
  • - Quelles sont les trois grandes influences du livre?
  • Préciosité, Jansénisme et libertinage
  • - Que peut-on dire sur la réception du livre?
  • Succès qui a inspiré Balzac, chef d'oeuvre littéraire, critique mondaine

 

 

Plan du commentaire

  • I/ Une scène de bal, cadre de la rencontre
  • A/ Un cadre exceptionnel
  • B/ Circonstance romanesque
  • II/ Naissance d'une passion exceptionnelle
  • A/ Le thème du regard
  • B/ Deux personnages qui se ressemblent

 

 

Commentaire de l'extrait :

La princesse de Clèves est un roman de Mme de La fayette du XVIIème siècle qui se passe au XVIème siècle à la cour d'Henri II (fils de François 1er). On est en pleine Renaissance. Le duc de Nemours, un éblouissant gentilhomme ( = un noble ), rencontre à un bal la princesse de Clèves, une très belle jeune fille récemment mariée.

Mme de LaFayette appartient par son mariage à la haute noblesse. Sans faire partie de la cour, elle la fréquente (amitié avec Henriette D'Anglette, belle soeur du roi) et l'observe. Proche des mouvements des précieuses, elle a écrit un roman et une nouvelle La Princesse de Montpensier lorsqu'elle publie, toujours anonymement La Princesse de Clèves. Ni nouvelle galante, ni roman précieux, quoiqu'ayant des traits de l'un et l'autre, ce récit qu'on considère comme le premier roman psychologique connait un succés exceptionnel.

2. Lecture du texte :

La rencontre, tome premier, de « Elle passa tout le jour des fiançailles chez elle... » à « ne vouloir pas avouer que vous le connaissez »

Problématique :

En quoi la passion naissante nous donne t'-elle une vision de la société?

Thème du texte :

Lors d'un bal à la cour, le duc de Nemours et la princesse de Clèves se rencontrent et tout semble se conjuguer pour les réunir.

 

I/ Une scène de bal, cadre de la rencontre

A/ Un cadre exceptionnel

Lieu : le Louvre, fiançailles de Claude de France ( fille d'Henri II) Champ lexical de la cour : « roi », « reine », « dauphine », « prince » Festin royal en abondance Ancrage historique avec caractère féerique Aucune description des personnages ni des vêtements, rien de danse sauf chose méliorative ---> Laisser paraître tout parfait, il n'y a pas de réalisme : conte de fée Tout semble parfait : « beauté », « air brillant », « admiration », « louange »... Pas de mots de liaison : phrase complexe avec beaucoup de subordonnées ---> Ordonne de façon hiérarchique l'histoire Monde parfait, lisible, équilibré ---> Passage fidèle au classicisme. Moment de fête : bal x2, danser x5

B/ Circonstances romanesques

Théâtralisation de la scène: Piste de danse/ bal : scène Roi intervient comme un metteur en scène : ordonne de danser ensemble- Arrivée spectaculaire de Nemours : entrée en scène un « assez grand bruit » (litote) Mme de Clèves l'entend sans le voir, le voit et il se déplace au centre de la scène Foule = public, « murmure de louange s'éleva » scène se passe devant la foule Façon de multiplier les points de vue : Mme de Clèves « crut d'abord » Mr de Nemours : « surpris de sa beauté » famille royale : « se souvinrent »

 

II/ Naissance d'une passion exceptionnelle

A/ Le thème du regard

Mme de Clèves suscite l'attention « lorsqu'elle arriva, on admira sa beauté et sa parure » Importance du regard sur les personnages principaux - Leurs vues réciproques provoquent un étonnement « de n'être surpris de sa beauté », « avait jamais vu », « grand étonnement ». Regard déclenche le coup de foudre Par sens de la vue, tout se joue : pas de paroles échangées pour qu'ils se reconnaissent - Champ lexical important du regard « vu », « voir », « vu », « vit », « yeux », « vus », « voir »... ---> Besoin physique de toujours voir l'autre

B/ Deux personnages qui se ressemblent

Parallélisme : « il était difficile... »/ « il était difficile... » « elle le sait aussi bien que vous savez le sien » « Mme de Clèves n'a pas les mêmes raisons... » Perfection au féminin et au masculin par leur beauté et leur élégance « quelque chose de singulier » = unique « ne pouvant être que Mr de Nemours » ---> Unité de monsieur de Nemours. Même soin de se parer. Ils agissent malgré eux, la fatalité et le destin marquent le couple - Le Roi ordonne de danser ensemble = fatalité. Ne peut s'empêcher, ne put qu'admirer : tournure négative

 

Conclusion :

2 personnages remarqués par leur beauté. Ils sont faits l'un pour l'autre. Pression de la cour invite à la galanterie. Apparence de conte de fée mêlé à une dimension de fatalité -

Cet extrait de La Princesse de Clèves met en scène une rencontre entre deux héros parfaits qui vont être saisis de passion l'un pour l'autre. Cette passion est décrite avec minutie dans ses tous premiers moments et elle est un objet d'analyse qui révèle toute une société.

Le personnage de la Princesse de Clèves est le modèle même de " l'honnête homme" du XVII ème siècle.

Elle est raisonnable et ne succombe pas à la passion amoureuse.

Le personnage de Roman est donc un modèle social à suivre.

 

Questions sur l'introduction et recherches personnelles

Peut-on parler d’une nouvelle galante?

D’un roman précieux?

D’un roman psychologique?

Selon vous, la première et la dernière page d’un livre sont-elles essentielles ? En quoi?

Quel est le contexte du passage à étudier?

Quels sont les personnages présents?

A quelle époque la scène se situe t'-elle?

Quel est le cadre de la rencontre?

 

Questions sur l'extrait en fonction du plan du commentaire

I -

A -

  • Relevez le champ lexical de la cour?
  • Comment le festin royal est-il décrit?
  • Décrivez le contexte historique
  • Avons-nous un caractère féérique?
  • Les personnages sont-ils décrits?
  • Quelle est l'intention du narrateur?
  • Le lecteur a t'-il une impression d'irréalisme?
  • Relevez les expressions qui connotent la perfection
  • Etudiez la structure des phrases
  • Relevez le champ lexical de la fête
  • Peut-on dire que ce passage soit fidèle au classicisme?

 

B -

  • Peut-on parler d'une théâtralisation de la scène? En quoi?
  • Comment le roi est-il perçu?
  • Que peut-on dire de l'arrivée de Nemours?
  • Relevez une litote
  • Que marque t'-elle?
  • Madame de Clèves voit-elle le Duc de Nemours?
  • Comment le narrateur procède t'-il pour faire se multiplier les points de vue?

 

II -

A -

  • Etudiez le thème du regard : relevez le champ lexical
  • Quelle importance le regard a t'-il?
  • Pourquoi?
  • Comment l'étonnement est-il traduit dans le passage?
  • Que déclenche le regard?
  • Les circonstances sont-elles romanesques?

 

B -

  • Relevez un parallélisme
  • Que marque t'-il?
  • Avons-nous une impression de perfection?
  • Quelle image avons-nous du couple?
  • Comment agissent-ils?
  • Comment la fatalité transparait-elle?
  • Relevez les tournures négatives
  • Quel rôle jouent-elles?
  • La passion naissante nous donne t'-elle une vision de la société?
  • Peut-on dire que le personnage de la princesse de Clèves soit le modèle même de "l'honnête homme" du XVIIème siècle?
  • Le personnage de roman est-il pour ces raisons un modèle social à suivre?

 

 

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017