Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Commentaire corrigé du bac de français 2015, séries ES et S, Pondichéry, Ruy Blas, Victor Hugo, I, 3. En quoi Ruy Blas est-il un héros romantique?

DNBAC

 

 

 

 

 

 

Epreuve anticipée de français : session 2015

 

 

Les sujets des EAF à l'étranger :

séries  ES et S  : Pondichéry

** Les sujets sont mis en ligne

 

 

Séries générales, ES, S

Coéfficient 2

Durée 4 heures

 

 

Objet d'étude : 

  • Corpus :  le théâtre

 

Le théâtre : texte et représentation, du XVIIème siècle à nos jours.

 

Le sujet comprend

Texte A : Jean RACINE, Phèdre, Acte Il, scène 5 (extrait), 1677.

Texte B : Victor HUGO, Ruy Blas, Acte l, scène 3 (extrait), 1838.

Texte C : Nathalie SARRAUTE, Pour un oui ou pour un non (extrait), 1982.

 

l- Après avoir lu les textes du corpus, vous répondrez d'abord à la question

suivante (4 points) :

Comment ces dialogues de théâtre rendent-ils perceptibles les difficultés des aveux ? ll- Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des trois sujets suivants (16 points) :

1. Commentaire :

Vous ferez le commentaire de l'extrait de Ruy Blas de V. Hugo (texte B).

2. Dissertation :

Au théâtre, les personnages ne se révèlent-ils que par la parole ?

Vous répondrez à cette question en un développement structuré, en vous appuyant sur le corpus et sur les textes et représentations étudiés pendant l'année. Vous pouvez aussi faire appel à vos connaissances et lectures personnelles.

3. Invention :

Vous rédigerez une scène de déclaration rendant compte des difficultés à dire (une faute, un sentiment, une décision...). Vous veillerez à tirer profit des caractéristiques du théâtre.

Votre texte comportera une soixantaine de lignes environ.

 

Eléments pour une correction : le commentaire Ruy Blas, Victor Hugo

 

Extrait de la Scène 3 de l'Acte I de Ruy Blas.

 

Situation de la scène 3

Le héros retrouve son ami. Il lui confie qu'il est amoureux de la Reine et lui révèle la profondeur de sa jalousie pour le Roi.

Nous avons dans ce passage le portrait d'un héros torturé.

 

 Lecture de la scène

 

Hier, il m'a dit : il faut être au palais demain.

Avant l'aurore. Entrez par la grille dorée.

En arrivant il m'a fait mettre la livrée,

Car l'habit odieux sous lequel tu me vois, Je le porte aujourd'hui pour la première fois.

Don César, lui serrant la main.

Espère !

Ruy Blas.

Espérer ! Mais tu ne sais rien encore.

350 - Vivre sous cet habit qui souille et déshonore,

Avoir perdu la joie et l'orgueil, ce n'est rien.

Être esclave, être vil, qu'importe ! écoute bien.

Frère ! Je ne sens pas cette livrée infâme,

Car j'ai dans ma poitrine une hydre aux dents de flamme

Qui me serre le coeur dans ses replis ardents.

Le dehors te fait peur ? Si tu voyais dedans !

Don César.

Que veux-tu dire ?

Ruy Blas.

Invente, imagine, suppose.

Fouille dans ton esprit. Cherches-y quelque chose

D'étrange, d'insensé, d'horrible et d'inouï.

360 - Une fatalité dont on soit ébloui !

Oui, compose un poison affreux, creuse un abîme

Plus sourd que la folie et plus noir que le crime,

Tu n'approcheras pas encor de mon secret.

Tu ne devines pas ? Hé ! Qui devinerait ?

Zafari !

Dans le gouffre où mon destin m'entraîne Plonge les yeux !

je suis amoureux de la reine !

Don César.

Ciel !

Ruy Blas.

Sous un dais orné du globe impérial,

Il est, dans Aranjuez ou dans l'Escurial,

Dans ce palais, parfois,

mon frère, il est un homme 370 -

Qu'à peine on voit d'en bas, qu'avec terreur on nomme ;

Pour qui, comme pour Dieu, nous sommes égaux tous ;

Qu'on regarde en tremblant et qu'on sert à genoux ;

Devant qui se couvrir est un honneur insigne ;

Qui peut faire tomber nos deux têtes d'un signe ;

Dont chaque fantaisie est un événement ;

Qui vit, seul et superbe, enfermé gravement

Dans une majesté redoutable et profonde,

Et dont on sent le poids dans la moitié du monde,

Eh bien ! moi, le laquais, tu m'entends, eh bien !

Oui,

380 - Cet homme-là !

Le roi !

Je suis jaloux de lui !

Don César.

Jaloux du roi !

Ruy Blas.

Hé ! Oui, jaloux du roi ! Sans doute.

Puisque j'aime sa femme !

Don César.

Oh ! Malheureux !

 

Problématique :

En quoi Ruy Blas est-il  un héros romantique?

 

Plan possible pour un commentaire :

I - Un héros passionné : Ruy Blas est amoureux de la Reine

II - Un héros  en souffrance  : amour impossible entre un laquais et une reine et jalousie vis-à-vis du Roi.

III - Non reconnaissance de Ruy Blas = un héros exclu

Toutes les caractéristiques sont réunies pour faire de Ruy Blas, un héros romantique.  Le drame romantique et son héros. 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 28/08/2017