- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Bac français 2014, Sujet et corrigé du commentaire séries technologiques

DNBAC

 

 

 

Profs en direct le jour du bac

 

  • Soumettre son plan, commentaire ou dissertation dans le forum prépabac
  • Correction et évaluation de tous les devoirs type bac, toutes séries
  • Confirmer le hors-sujet
  • Demander une évaluation de la note

 

Commentaire, bac français 2014 : Séries technologiques

 

SESSION 2014

FRANÇAIS

EPREUVE ANTICIPEE

SERIES TECHNOLOGIQUES

Durée de l’épreuve : 4 heures

Coefficient : 2

 

Lire le sujet format PDF

Bac techno 2014Bac techno 2014 (59.61 Ko)

 

 

L’épreuve se compose de 2 questions sur le corpus de textes :

◾ Question 1 : Qu’est-ce qui permet de rapprocher ces portraits de personnages ?

◾ Question 2 : Quels effets ces portraits cherchent-ils à produire selon vous sur le lecteur ?


Puis au choix  :

◾ le commentaire sur le texte de Albert Cohen "Mangeclous".

◾ la dissertation : "À votre avis, la présence de personnages repoussants dans un roman nuit-elle ou contribue-t-elle à l’intérêt que l’on porte à sa lecture ?"

◾ l’écriture d’invention sur le texte de Marc Dugain "La Chambre des officiers" : le héros ne s’est pas encore vu car les miroirs ont été retirés de la salle où il est soigné. Un matin, il se voit dans le reflet d’une fenêtre. Imaginez la scène, ce qu’il découvre, les émotions qu’il ressent et les pensées qui l’assaillent au fur et à mesure d’une telle révélation. Votre texte, rédigé à la première personne, comportera au moins une quarantaine de lignes.

 

 

 

COMMENTAIRE DU TEXTE C (Albert Cohen,Mangeclous)

 

 

I – Le portrait d'un personnage à la fois comique et repoussant

1 – Un personnage comique

surnom comique du personnage = éponyme

le comique renforcé par les oppositions : « mange » et description physique du personnage rachitique.

Description physique du personnage = renforce le comique avec les termes «  profonde rigole » sur son crâne qui lui sert à ranger des objets divers.

Le ridicule est encore mis en avant avec la métaphore : « la selle »

2 – Un personnage repoussant

Personnage repoussant du fait de son aspect physique qui ainsi que le suggère l'accumulation « visage décharné », « pieds nus, tannés, fort sales, osseux, poilus et veineux », met en avant un vocabulaire à la hauteur de l'intention de l'auteur : dépréciatif.

L'aspect repoussant est valorisé de manière très superficielle par des détails concernant sa tenue vestimentaire «  redingote crasseuse » ainsi que par le champ lexical de la maladie «  toux », « tuberculeux ».

3 – Un personnage attachant

contraste : après le portrait du personnage repoussant, l'auteur se plait à en faire un personnage attachant : on le découvre ayant de l'humour voire d'ironie

 

II – Un personnage hors-norme qui prend une dimension mythique et légendaire

1 – Un personnage hors-norme

On voit le personnage évoluer.  Il est dans la lutte et aujourd'hui combat la maladie « tuberculeux depuis un quart de siècle mais fort gaillard ».  Paradoxalement, on assiste à une évolution du personnage qui  a réussi à faire de ses points faibles des points forts. Il est devenu un personnnage hors-norme.

2 – Une dimension légendaire et mythtique

Les surnoms nous renseignent sur ce point

Mangeclous, « on l'appelait Mangeclous »

Il n'est pas un personnage ignoré ainsi que le suggère le pronom indéfini. L'oxymore « son appétit était célèbre dans tout l'Orient » renforce et confirme cette idée. Une dimension légendaire ? Pourquoi ? Le personnage devient grandiose, présent, imposant, impressionnant, il est quasi légendaire et mythique.

 

 

 

 

 
   

Date de dernière mise à jour : 30/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau