Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Bac 2014, français, corrigé de l'écriture d'invention séries ES, S

DNBAC

 

 

 

Profs en direct le jour du bac

 

  • Soumettre son plan, commentaire ou dissertation dans le forum
  • Correction et évaluation de tous les devoirs type bac, toutes séries
  • Confirmer le hors-sujet
  • Demander une évaluation de la note

 

 

L'écriture d'invention, bac français 2014 : Séries S et ES

 

SESSION 2014

FRANÇAISEPREUVE ANTICIPEE

SERIES ES-S

Durée de l’épreuve : 4 heures

Coefficient : 2

 

 

Objet d’étude : poésie

Modèle de correction pour l'écriture d'invention

 

Objet d'étude : Écriture poétique et quête de sens, du Moyen Âge à nos jours.

 

Le sujet comprend :

Texte A : Victor Hugo (1802-1885), « Crépuscule », Les Contemplations , II, XXVI (1856)

Texte B : Louis Aragon (1897-1982), « Vers à danser », Le Fou d'Elsa (1963)

Texte C : Claude Roy (1915-1997), « L'inconnue », À la lisière du temps (1986)

 

I. Vous répondrez d'abord à la question suivante (4 points) : Comment s'exprime le sentiment amoureux dans les trois textes du corpus ?

II. Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des sujets suivants (16 points) :

1. Commentaire : Vous ferez le commentaire du texte de Victor Hugo, « Crépuscule » (Texte A).

2. Dissertation : D'où provient, selon vous, l'émotion que l'on ressent à la lecture d'un texte poétique ? Vous répondrez à cette question en vous fondant sur les textes du corpus ainsi que sur les textes et oeuvres que vous avez étudiés et lus.

3. Invention : Un article paru dans une revue littéraire reproche aux poètes de privilégier des thèmes sérieux et graves. Vous répondez à cet article par une lettre destinée au courrier des lecteurs de cette revue. Votre réponse comportera des arguments qui s'appuieront sur les textes du corpus, sur ceux que vous avez étudiés en classe et sur vos lectures personnelles.

 

 

 

 

 

Profs en direct le jour du bac

  • Soumettre son plan, commentaire ou dissertation dans le forum 
  • Correction et évaluation de tous les devoirs type bac, toutes séries
  • Confirmer le hors-sujet
  • Demander une évaluation de la note

 

Questions du corpus, bac français 2014 : Séries S et ES

SESSION 2014

FRANÇAIS

EPREUVE ANTICIPEE

SERIES ES-S

Durée de l’épreuve : 4 heures

Coefficient : 2

 

Objet d’étude : poésie

Modèle de correction pour la question du corpus

Objet d'étude : Écriture poétique et quête de sens, du Moyen Âge à nos jours.

 

Le sujet comprend :

Texte A : Victor Hugo (1802-1885), « Crépuscule », Les Contemplations , II, XXVI (1856)

Texte B : Louis Aragon (1897-1982), « Vers à danser », Le Fou d'Elsa (1963)

Texte C : Claude Roy (1915-1997), « L'inconnue », À la lisière du temps (1986)

I. Vous répondrez d'abord à la question suivante (4 points) : Comment s'exprime le sentiment amoureux dans les trois textes du corpus ?

 

II. Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des sujets suivants (16 points) :

1. Commentaire : Vous ferez le commentaire du texte de Victor Hugo, « Crépuscule » (Texte A).

2. Dissertation : D'où provient, selon vous, l'émotion que l'on ressent à la lecture d'un texte poétique ? Vous répondrez à cette question en vous fondant sur les textes du corpus ainsi que sur les textes et oeuvres que vous avez étudiés et lus.

3. Invention : Un article paru dans une revue littéraire reproche aux poètes de privilégier des thèmes sérieux et graves. Vous répondez à cet article par une lettre destinée au courrier des lecteurs de cette revue. Votre réponse comportera des arguments qui s'appuieront sur les textes du corpus, sur ceux que vous avez étudiés en classe et sur vos lectures personnelles.

trois textes autour du thème de l'amour :

 

Victor Hugo  1850 : le romantisme

Aragon, le Fou d'Elsa, 1963

Claude Roy

Thème commun aux trois poèmes : l'amour

 

Le thème est traité de manière différente dans les trois poésies

  • Hugo : l'amour est assimilé à la déesse Vénus. Il est donc personnifié et perçu comme une loi divine

  • Claude Roy et  Aragon : Ils s'adressent à la personne aimée. Claude Roy évoque l'amour comme une osmose, une harmonie avec l'autre « je d'être là avec toi ». On y devine un amour au sens d'un sentiment particulier et profond rendant possible la communication à l'autre de manière privilégiée car il autorise la connaissance et l'ouverture à l'autre. Aragon nous décrit la flamme d'un amour « tant je t'aime que j'en tremble ». les idées associées sont celles de la  fidélité, de l'éternité et de la soumission

  • Point commun des trois textes au-delà du thème : le temps. Chez Hugo, il est  associé à l'éternité de la mort, chez Aragon à l'éternité et à l'intemporalité et enfin chez Claude Roy, le temps reste humain car il ne permet pas d'accéder à l'entière connaissance de l'autre « Même si j'avais encore des ans et des années, jamais non plus je ne te déchiffrerais entière ». L'homme est enfermé dans sa finitude et ne peut échapper à sa condition mortelle même par l'amour. Le temps ne suffit pas à aimer l'autre dans  une totale compréhension.

 

 Les corrigés ici :

 

 

 

 

 

 
   

Date de dernière mise à jour : 30/08/2017