Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Bac français 2014, corrigé de la question sur corpus, série L

DNBAC

 

 

 

Profs en direct le jour du bac

 

  • Soumettre son plan, commentaire ou dissertation dans le forum 
  • Correction et évaluation de tous les devoirs type bac, toutes séries
  • Confirmer le hors-sujet
  • Demander une évaluation de la note

 

Questions du corpus, bac français 2014 : Série L

 

SESSION 2014

FRANÇAISEPREUVE ANTICIPEE

SERIE L 

Durée de l’épreuve : 4 heures

Coefficient : 3

 

Objet d'étude : Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours.

Le sujet comprend :

Texte A : Stendhal (1783-1842), La Chartreuse de Parme, partie II, chapitre 18, extrait (1839)

Texte B : Gustave Flaubert (1821-1880), Madame Bovary, partie II, chapitre 6, extrait (1857)

Texte C : Émile Zola (1840-1902), L’Assommoir, chapitre 1, extrait (1876)

Texte D : Marcel Proust (1871-1922), À l’ombre des jeunes filles en fleurs, « Noms de pays : le pays », extrait (1919)

I - Vous répondrez à la question suivante (4 points) : Dans quelle mesure le regard que les personnages de ces textes portent sur le monde révèle-t-il leur état d'âme ?

II - Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des sujets suivants (16 points) :

1. Commentaire : Vous commenterez l'extrait de La Chartreuse de Parme de Stendhal (Texte A).

2. Dissertation : Attendez-vous essentiellement d'un roman qu'il vous plonge dans les pensées d'un personnage ? Vous répondrez à cette question en vous fondant sur les textes du corpus ainsi que sur les textes et les oeuvres que vous avez lus et étudiés.

3. Écriture d'invention : Posté à une fenêtre, vous observez un lieu de votre choix. En vous inspirant, par exemple, des procédés employés dans les textes du corpus, rédigez la description détaillée de ce paysage, de façon à ce qu'elle reflète vos états d'âme.

 

Question de corpus :

*** Les éléments de réponse

- Nous avons dans les 4 textes des personnages en contemplation d'un paysage par la fenêtre
- Les pensées des personnages naissent à la vue du paysage par l'intermédiaire duquel les idées sont évoquées. 
- Le paysage n'est pas objectivement restitué mais il est le reflet de l'état d'esprit des personnages. 
- Intérêt : description du paysage par le romancier en accord avec l'état d'esprit des personnages. 
- Chez Stendhal : le paysage est assimilé à un enchantement : on y retrouve le champ lexical de la beauté
- Chez Flaubert : Le paysage n'est plus contemplé pour lui-même. La nostalgie et la tristesse de l'héroine envahissent la description (focalisation interne)
-Chez Zola : Le paysage est associé à la mort ainsi que le suggère le champ lexical. 
- Dernier texte : Il est différent des précédents car le narrateur fait son auto-analyse. Il étudie ses états d'esprits. C'est une introspection sur ce que lui inspire le paysage et ses mouvements. La narration se fait en "je" et non en "il".

 

 

 

 

 

 

 
   

Date de dernière mise à jour : 30/08/2017