- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

V. Hugo, Odes et ballades, A une jeune fille : commentaire

Dnbac commentaires

 

 

 

  • Victor Hugo, A une jeune fille
    Sujet : vous ferez le commentaire du texte suivant.

    A une jeune fille


    Vous qui ne savez pas combien l'enfance est belle,
  • Enfant ! n'enviez point notre âge de douleurs,
  • Où le coeur tour à tour est esclave et rebelle,
  • Où le rire est souvent plus triste que vos pleurs.

 

  • Votre âge insouciant est si doux qu'on l'oublie !
  •  Il passe, comme un souffle au vaste champ des airs,
  •  Comme une voix joyeuse en fuyant affaiblie,
    Comme un alcyon sur les mers.

 

  • Oh ! ne vous hâtez point de mûrir vos pensées !
  • Jouissez du matin, jouissez du printemps ;
  • Vos heures sont des fleurs l'une à l'autre enlacées ;
  •  Ne les effeuillez pas plus vite que le temps.

 

  • Laissez venir les ans ! Le destin vous dévoue,
  • Comme nous, aux regrets, à la fausse amitié,
  • A ces maux sans espoir que l'orgueil désavoue,
  • A ces plaisirs qui font pitié.

 

  • Riez pourtant ! du sort ignorez la puissance
  • Riez ! n'attristez pas votre front gracieux,
  • Votre oeil d'azur, miroir de paix et d'innocence,
  • Qui révèle votre âme et réfléchit les cieux !

    Victor HUGO, recueil Odes et ballades, 1826.

 

Commentaire :

Le romantisme est le principal mouvement littéraire du XIXème siècle. Il est caractérisé par l’utilisation de certains thèmes comme le passage du temps, l’expression de sentiments intimes et intenses ou le rapport entre les sentiments humains et leur projection sur la nature, abordés dans les textes et surtout dans les poésies romantiques. Victor Hugo, considéré comme le plus grand auteur romantique, a écrit, en 1826, le recueil Odes et Ballades duquel est tiré le texte à commenter. « A une jeune fille » est un poème qu’Hugo dédie « à une jeune fille » comme le montre le titre, mais qui s’adresse de manière générale à tous les jeunes, à tous les enfants. Dans le texte on retrouve des éléments exprimant un lyrisme omniprésent ainsi qu’une multitude de procédés stylistiques évoquant la fuite du temps.

Tout au long du poème, Hugo exprime ses sentiments les plus intimes par rapport à la jeunesse et le passage à l'âge adulte. Tout d’abord on retrouve une vraie valorisation de cette période de la vie, le poète cherche à partager ses pensées avec le lecteur et à lui faire comprendre à quel point l’enfance est une période facile, d’insouciance, de laquelle il faut profiter. On retrouve en effet au vers 5 : « âge insouciant », et au vers 1 l’expression « combien l’enfance est belle ». On remarque aussi l’utilisation de la métaphore comparant les « heures », les moments de jeunesse, à « des fleurs […] enlacées » (v.11), évoquant ainsi le fait que, comme des fleurs, les heures s’ « effeuille[nt] ». Aux vers 5, 6,7 et 8 on peut voir la figure de style qui compare « l’âge insouciant » à un « souffle au vaste champ des airs » et à un « alcyon sur les mers » : l’utilisation d’un rythme ternaire renforce l’image donnée à l’enfance, la beauté que l’on cherche à expliquer à travers cette expression des sentiments.

Lire la suite

 

 

Date de dernière mise à jour : 31/08/2017

Commentaires

  • emy
    • 1. emy Le 09/10/2016
    qui peut me dire quel style utilise Victor Hugo pour son poème qui s'appelle: " A une jeune fille" ? S'il vous plait
  • mina
    • 2. mina Le 17/05/2015
    je n'arrive pas as compter le nombre de syllabes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau