- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Eléments de correction de l'écriture d'invention : bac 2011, séries technologiques, séquence le théâtre

 

Musset

 

 

 

A consulter : les ressources du forum prépabac

*** Un prof en ligne le jour du bac

 

 

 

 

 

 

Correction de l'écriture d'invention : séries technologiques

  • Texte A : Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de Séville, acte I, scène 1, et scène 2 (extrait), (1775).
  • Texte B : Alfred de Musset, On ne badine pas avec l’amour, acte I, scène 1 (extrait), (1834).
  • Texte C : Eugène Labiche, Un chapeau de paille d’Italie, acte I, scène 1 (1851).
  • Texte D : Eduardo Manet, Quand deux dictateurs se rencontrent (incipit), © Actes Sud-Papiers, (1996)

 

TRAVAUX D’ECRITURE

Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des sujets suivants (14 points)

 

Invention

Deux élèves d’un atelier théâtre ont choisi l’une des scènes d’exposition du corpus, pour la jouer devant leurs camarades.

Ils débattent de leurs intentions de mise en scène du texte retenu ainsi que des effets qu’ils veulent produire sur le spectateur. Imaginez leur dialogue.

 

Les éléments de correction et rappel des consignes

Compréhension et analyse du sujet

Dans le but de bien répondre et d'éviter le hors-sujet, il était conseillé de lire plusieurs fois le sujet d'invention proposé.

Vous deviez faire un dialogue

En conséquence, il fallait aller à la ligne à chaque nouvelle réponse en mettant un tiret en avant de chaque réplique. De plus des guillements devaient ouvrir et fermer le dialogue.

Il s'agissait de confronter deux élèves d'un atelier de théâtre soucieux de mettre en scène une des scènes proposées dans le corpus.

Vous deviez donc après avoir choisi votre scène écrire un dialogue entre ces deux personnages intervenants à deux niveaux pour bien respecter les consignes.

Le sujet devait s'orienter dans un premier temps vers les intentions de mise en scène puis en second lieu vers les effets à produire sur le spectateur.

Les arguments étaient libres mais vous deviez respecter ces deux consignes de base pour ne pas être hors-sujet :

Le débat dans le respect des exigences de départ était libre. Vous pouviez par exemple chercher à émouvoir pour un personnage et à distraire pour l'autre. Il s'agissait d'une confrontation, donc il était conseillé de les opposer dans leurs intentions.

/ Emouvoir / Distraire /

Vous pouviez aussi envisager de dépasser l'aspect burlesque, voire comique pour instruire et répondre à une autre fonction littéraire.

Il fallait en outre discuter sur :

- les éléments du décor en les précisant : un vêtement, un ustensile...

Ce qui vous amenait à envisager les jeux de lumière et les éventuelles changements

- Les rôles dans la distribution devaient aussi faire l'objet d'une confrontaton d'idées