- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Le déploiement d'ailes, la solitude des sentiments, Christophe Marmorat

 

Prépabac

 

 

A consulter :

 

 

 

 

 

 

Le déploiement d'ailes, la solitude des sentiments, Christophe Marmorat

 

  • Bonjour à tous, voici un extrait de mon livre "Le Déploiement d'ailes".
  • Il s'agit d'un texte écrit en écoutant en boucle "La gare de Milan" de Vincent Delerm.
  • Je vous joins le lien Youtube pour que vous puissiez le lire en musique, ou pas., à votre convenance.
  • Bonne découverte de l'écriture musicale.

 

 

La solitude des sentiments

(La gare de Milan, Vincent Delerm)

A lire en musique :

C’est un soir de pluie,

C’est un soir d’hiver,

Je m’en souviens précisément.

C’était le 14 décembre,

Il y a sept ans.

Ce soir-là,

La tendresse marche lentement,

Sans savoir vers où, précisément.

Elle aimerait une rencontre de prestige,

Croiser des sentiments qui lui donnent le vertige,

Comme le respect ou bien la fierté, notamment.

Mais c’est dur en hiver,

C’est dur en hiver pour la tendresse qui soupire

Bien trop souvent.

C’est dur d’être la tendresse,

Un soir de pluie,

En hiver.

Et, ce soir-là,

Elle a le visage marqué,

Le visage marqué de trop de faux sentiments.

Elle a les traits bien tirés,

Pour une enfant,

D’à peine trente ans.

Elle prend sur elle,

Relève la tête et

Tourne grands ses cils

Vers les passants.

Elle se contenterait bien d’une caresse,

Ou même d’un compliment.

Elle marche et regarde les passants,

Elle les scrute de son regard bleu pur

D’Océan,

Elle les scrute et les dévisage,

Elle attend.

C’est dur d’être la tendresse,

Un soir de pluie, en hiver,

À trente ans.

Chez Dean & Deluca,

New York

Le 23 février 2010